Autres

    AS Roma : José Mourinho pète les plombs contre un de ses joueurs

    Après le match nul lundi face à Sassuolo, José Mourinho est entré dans une colère noire. Le Special One a réclamé la tête de l’un de ses joueurs.

    José Mourinho a la rage. Hier soir, son équipe n’a pas pu faire mieux qu’un match nul face à Sassuolo lors de la 14ème journée de Serie A. Pourtant, le Portugais pensait que ses troupes avaient fait le plus dur en ouvrant le score à la 80e minute grâce à Tammy Abraham. Mais la Louve n’a pas réussi à conserver son avantage bien longtemps puisque Andrea Pinamonti a égalisé à la 85e minute (1-1). Un résultat qui n’arrange pas les Romains, qui pointent donc à la sixième place du classement avant de recevoir le Torino le 13 novembre avant la trêve liée à la Coupe du Monde.

    Le Portugais veut mettre un joueur à la porte

    De quoi énerver Mourinho, qui a des objectifs élevés avec son équipe cette saison. Et le technicien lusitanien a passé ses nerfs sur l’un de ses joueurs. Après la rencontre, il l’a taclé à la gorge sans le nommer. «Je suis désolé que les efforts de l’équipe aient été trahis par l’attitude d’un joueur non professionnel. Vous ne m’avez pas vu parler de Roger Ibanez contre la Lazio (défaite 1-0, ndlr), car les erreurs font partie du jeu, son attitude n’était alors pas un problème.» Puis il en a remis une couche par la suite de façon plus virulente.

    «Je lui ai dit qu’en janvier, il devait se trouver un nouveau club. Une attitude non professionnelle qui n’est pas juste envers ses coéquipiers, c’est ce qui me déçoit. J’avais 16 joueurs sur le terrain ce soir et j’ai aimé l’attitude de 15 d’entre eux. Je n’en ai pas aimé un et je l’ai dit». En colère, Mourinho veut la peau de ce joueur. Mais de qui s’agit-il ? Selon la presse transalpine et notamment le Corriere dello Sport, il s’agit de Rick Karsdorp. Entré en deuxième période à la place de Celik, il n’a rien apporté et a fait une erreur qui a profité à Armand Laurienté, passeur décisif sur le but de Sassuolo.

    Mourinho prend cher aussi

    «Il n’a pas pu entrer dans le match, perdant des duels, ratant des centres et ne parvenant pas à bien défendre sur son aile», explique le CdS avant d’ajouter : «à la fin du match, Mourinho est entré dans les vestiaires et a laissé sortir tout le staff technique, les magasiniers, etc… Il s’est adressé sur un ton très dur au joueur, précisant toute sa déception pour l’attitude qu’il a eue sur le terrain lors de son entrée». Le latéral néerlandais a donc pris cher. Mais il n’est pas le seul puisque Mourinho est aussi pointé du doigt par la Gazzetta dello Sport ce jeudi.

    «Mourinho, excuses et accusations, mais l’autocritique fait défaut. Et le classement…L’entraîneur de la Roma fait, défait, accuse, casse, juge tout et tout le monde, sauf son propre travail. Les énormes efforts déployés par les Friedkins méritent plus de considération et moins de controverses».

    Après un mercato où il a eu la plupart des recrues qu’il souhaitait et notamment Paulo Dybala et Georginio Wijnaldum, l’ancien coach de Chelsea et Tottenham n’est pas épargné par les critiques. Mais contrairement à Karsdorp, il sera a priori à la Roma en janvier.

    Avec Footmercato

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,390SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs