Autres

    Le Directeur des opérations de la Banque mondiale quitte le Bureau de Dakar

     
    Nathan Belete a quitté son poste de Directeur des opérations du Bureau de la Banque mondiale à Dakar. Il a fait ses adieux au Président Macky Sall au terme de son séjour au Sénégal en tant que tant que Directeur des opérations pour le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée Bissau, la Mauritanie et le Sénégal.
     
    Monsieur Belete a salué le dévouement et le professionnalisme des fonctionnaires sénégalais avec qui il a eu à travailler. « Pendant ces trois dernières années, grâce au travail des hauts fonctionnaires et techniciens sénégalais, le portefeuille de la Banque mondiale au Sénégal a atteint un niveau jamais égalé avec un engagement total de près de 3,5 milliards de dollars », a-t-il écrit dans un communiqué d’adieux.
     
    Il ajoute: « Je dois ajouter que ce portefeuille va faire un important bond puisque nous sommes en train de finaliser un appui budgétaire et des projets d’investissements dans plusieurs secteurs dont les logements sociaux, l’accélération de l’économie numérique et un financement supplémentaire pour répondre à l’impact extraordinaire lié aux inondations (PROGEP-2).
     Notre bureau à Dakar a d’ailleurs suivi cette évolution avec une augmentation de plus de 50% de notre staff basé à Dakar ».
     
    Nathan Belete affirme avoir été «impressionné par la mobilisation du pays et de son gouvernement pour faire face à des crises majeures dont celle liée à la COVID-19, les inondations, et l’inflation créée par la Guerre en Ukraine. Ce sont autant de crises qui entrainent des choix budgétaires très difficiles ».
     
    Il a également souligné combien il a apprécié « le dynamisme des jeunes et des femmes de ce pays et je suis sûr que la Banque mondiale va intensifier son soutien au renforcement du capital humain, car c’est une des voies pérennes sur laquelle peut compter un pays comme le Sénégal pour accroitre l’employabilité des jeunes ».
     
    Monsieur Belete assure être convaincu « que le gouvernement du Sénégal tout en répondant à l’impact de la crise ukrainienne sur les prix des denrées alimentaires et de l’énergie, va veiller sur l’importance de la consolidation budgétaire et de la gestion transparente de la dette, tout en poursuivant les réformes structurelles ».

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,391SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs