Autres

    « La Der, c’est plus de 204 000 bénéficiaires à travers le Sénégal» (responsable)

    La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) s’est dotée d’une stratégie d’intervention sectorielle axée sur la logique de chaîne de valeur. Ce, pour structurer au mieux son offre de financements et de programmes d’accompagnement technique. Selon son Délégué Général c’est plus de 204 000 bénéficiaires à travers le Sénégal dans les 552 communes.

    « Depuis 2019, la DER travaille avec ces institutions financières dans l’adressage par rapport aux cibles jeunes et femmes dans tout le Sénégal et notamment à travers le PAVIE qui est le Projet d’Appui et de Valorisation des Initiatives Entrepreneuriales où l’Etat du Sénégal s’est engagé avec des partenaires notamment la Banque Africain de Développement (BAD) et l’Agence Française de Développement (AFD), ou nous devons être accompagné à hauteur de 74 milliards à travers tout le Sénégal, à travers certains secteurs qui ont été cités…. La Der, aujourd’hui, c’est plus de 204 000 bénéficiaires à travers le Sénégal dans les 552 communes. C’est plus de 100 000 comptes qui ont été ouvert au niveau de ces banques. Donc, en termes d’inclusion financière, en termes d’accompagnement, les banques sont nos partenaires. Nous souhaitons que cet atelier soit renouvelé », a déclaré Dr Mame Aby Seye, Déléguée Générale de la DER/FJ.

    Sur les objectifs recherchés et l’intervention de la DER/FJ dans les chaines de valeur productives (PAVIE), il est noté dans le document remis à la presse que, « l’objectif recherché est d’intervenir sur les maillons essentiels des différentes chaînes de valeur à fort potentiel de l’économie sénégalaise afin de lever les obstacles structurels à leur productivité et performance. C’est ce volet structuration des chaînes de valeur qui est au Cœur du Projet d’Appui et de Valorisation des Initiatives Entrepreneuriales (PAVIE 1) mis en œuvre sur le financement de la Banque Africaine de Développement et de l’Agence Française de Développement. 14 000 initiatives entrepreneuriales ont été financées, 27 000 entrepreneurs formés, 3 500 entrepreneurs formalisés, 65 000 emplois directs créés dont 60% destinés aux femmes, avec 2 200 entreprises accompagnées à la transformation digitale dont 50% de femmes ».

    Malick Ndiaye Directeur Général La Banque Agricole (LBA) soutient que cette initiative est importante, puisqu’elle permet de mettre en place une plateforme d’échange entre partenaires.

    « Cette initiative est importante. Elle permet de mettre en place une plateforme d’échange entre partenaires en termes d’accélérer, d’atteindre les objectifs de développement et de faire en sorte que les populations bénéficières soient les plus concernés par rapport à nos actions communes. Il s’agira avec l’ensemble de nos partenaires ici présent de passer en revue les leçons apprises, les activités déroulées, d’en tirer un certain nombre de conclusions qui iront tous dans le sens d’améliorer comment nous pouvons atteindre les populations les plus défavorisées pour leur permettre de mener à bien leurs activités économiques…».

    WhatsApp Image 2022 11 22 at 055524

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,370SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs

    %d blogueurs aiment cette page :