Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lettre ouverte à Nafi Ngom Keita (​Par El Hadji Bachir Ndiaye)



Lettre ouverte à Nafi Ngom Keita (​Par El Hadji Bachir Ndiaye)
Chère Madame,
Permettez-moi tout d’abord de renoncer à mon égoïsme privé en faisant des sacrifices quelques soient la manière et le lieu où je vis.

Renoncé à mon égoïsme privé pour l’utilité et l’intérêt public.
En réalité aujourd’hui, je me suis demandé si je pouvais faire quelque chose de louable, alors, j’ai décidé d’écrire.

Cette lettre est en priorité pour moi, parce que je dois libérer mes épaules de ce fardeau.
 Chère Madame, j’ai encore en tête ce mois d’octobre 2004 à Paris, dans le petit hall d’attente de l’association Emmaüs, cette structure à vocation humanitaire et sociale fondée par l’Abbé Pierre pour aider les sans-abri et les personnes pauvres et vulnérables en France et un peu partout dans le monde. Je vous y avais déjà rencontré plusieurs fois avec votre défunt de mari Aliou Keïta (RIP) qui me disait être un policier en retraite. 

Je me souviens intégralement de notre discussion aérienne et évasive sur la situation alarmante des femmes sans-abri de la rue.

Je me souviens également de votre grand calme et le poids des mots que vous aviez si bien su utiliser pour calmer votre mari qui se disputait l’ordre d’arrivée avec un certain Fall, jeune sénégalais sans-abri, qui dormait dans la rue de Rivoli devant le magasin C and A.

Malheureusement pour lui, c’est bien sur cet emplacement qu’il reçut un coup de couteau en plein cœur d’un polonais sans-abri qui lui disputait un morceau de pain. C’est à partir de cette tragédie qu’on a su avec stupéfaction qu’il avait de la famille à Paris dont sa mère et sa sœur et c’est cette dernière même qui a pu faire le rapatriement de la dépouille à Dakar par la compagnie Corsair. Elle était salariée de nouvelle frontière à Paris.

Ce jour de dispute à Emmaüs, j’étais venu renouveler mon hébergement de la rue des Pyrénées que je partageais avec Adji Ouza, sa maman et son frère. Kabiné Kaba Diakité et moi étions assis sur votre droite. Ce charmant monsieur nous racontait un bout de son parcours d’enseignant à député du peuple.

Chère Madame, vous et votre mari, vous vous êtes faits établir une aide médicale d’état signé par le chef de service que vous aviez interpellé devant nous à l’entrée de son bureau. Je vous rappelle que la proximité dans cet espace réduit où le son est ventilé et avec des oreilles fines et baladeuses comme les miennes, vous aviez transmis à ce chef de service, les salutations et considérations de Adama Sarr, consul général du Sénégal à Paris qui vous avait fait transportés et conduits par un chauffeur. Martine Faure, salariée de la sécurité sociale française détachée dans le service de ce monsieur pour être au plus près des personnes vulnérables, vous a délivré avec une fausse déclaration bien antérieure à  votre combat d’aujourd’hui, cette aide médicale A.M.E aux dos, de l’Etat français.

Ce document est destiné aux sans-abri étrangers sans papier que l’ancien président François Hollande appelait les «sans dents», pour qu’ils puissent se soigner gratuitement à la charge de l’Etat français. Je faisais bien parti de ces bonnes personnes dument bénéficiaires de cette aide dans le conflit interne de vos deux fatals d’hier et d’aujourd’hui qui se collisionnent en activités assermentés public d’hier et celui qui est mis en congés d’office ? La réponse évidente est NON.

Vous avez opté pour le bruit dans votre espace parcellaire, sournois et belliqueux. Votre changement de volonté dénote une âme flottante et la soudaineté de votre effondrement. Votre idéalisme d’après fonction met en scène votre insécurité.  Pour ma compréhension, pourquoi vous vous inscrivez dans la déconstruction radicale de notre pays ? Des mentalités positives et futuristes ? Madame, ne vaut-il pas mieux de suivre l’évolution graduelle des marches qui nous mènent vers le haut  et savoir donner du bon sens et du bon lien social pour le développement futuriste et compétitif de notre pays ? Madame, vous en conviendrez aisément qu’un semblant de livre écrit avec des yeux mouillés en strabisme ne peut embrasser et aduler par tous.

Ce type de revendication peut aisément s’assimiler à la mollesse et de résistance épidermique abusive. Car toutes ces disputes muettes ne sont autres choses que jeux d’adversaires politisés qui veulent se tromper d’art. A cette conduite, que gagnerez-vous pour avoir donné aux vices du recto politique dans les chuchotements nocturnes privés ? Vous y perdez votre sève et flexibilité intellectuelle. D’où l’urgence de votre réformât pour les honneurs, votre famille et pour le Sénégal dans son ensemble. Chère Madame, ne me rendez-pas comptable de votre peine, suis juste là pour restituer la vérité à ces imposteurs, raquetteurs et pyromanes perfusés aux avantages douteux de la pensée unique. 

Vous avez manqué les moyens intelligents pour vous atteler aux cohérences politiques du pays.

El Hadji Bachir Ndiaye
(bachir@gmail.com)

Aminata Diouf

Lundi 17 Février 2020 - 10:59




1.Posté par Thieuylii le 17/02/2020 12:24
Si le Sénégal était un pays réellement tourné vers l'Emergence et la Société de Droit, Madame Nafi Ngom Keita serait décorée par la plus haute distinction du pays ! Elle n'a fait que lutter pour un Etat de Droit, une Administration compétente et incorruptible ! Ceux qui ont participé aux passations de services sous Abdoulaye Wade reconnaissent sa compétence et sa droiture ! Quand des vendus se mettent à l'insulter c'est que le Sénégal de Macky Sall n'est pas celui dont ont rêvé nos grands pères ! Que ce El hadji Bachir Ndiaye nous dise qui est-il?

2.Posté par Camus le 17/02/2020 17:31
Et toi Thieuyli qui es tu pour donner des lecons et gager de le la bonne conduite de cette dame? Fanfaronner rek.

3.Posté par Zizz le 18/02/2020 00:39
Quelle bouillie indigeste ! Quand on ne sait pas user de la rhétorique ou qu'on n'est dépourvu de style, vaut mieux forger des phrases simples pour être compris. Vous auriez pu nous épargner de cet article qui suinte la bassesse, la méchanceté. Qui êtes vous monsieur Diagne ? Faites tomber votre masque, afin que nous decelons le véritable commanditaire de ce torrent boue que vous devercez sur cette dame. Et selon vos dires vous l'auriez juste croisé un temps court et vous posez des jugements sur elles, en senseur de quelle morale. Vous écoutez à travers les portes, divulguez des conversations privées et vous venez donner des leçons à qui pourquoi et dans quel but. La seule question que j'ai à vous poser est : pourquoi ?

4.Posté par Albert Grace le 09/03/2020 17:34
Bonjour à tous, Voici mon témoignage sur le bon travail du Dr Fasoya qui m'aide, je suis Alberto Grace d'Espagne Et je suis désolé d'avoir mis cela sur le net mais je vais devoir, par ce lanceur de sorts de haut niveau qui m'a ramené mon mari qui m'a laissé de côté pendant 3 ans, j'ai finalement rencontré cet homme sur un blog posté par l'un de ses clients pour obtenir de l'aide, mon mari a donné tous les signes qu'il avait une liaison mais j'ai choisi de vivre dans le déni et d'ignorer leur. Il m'a mal traité et a cessé de me montrer l'amour et l'affection qui m'ont séduit en premier lieu

je lui ai tout expliqué et il m'a parlé d'un lanceur de sorts dont il avait entendu parler et il m'a donné une adresse e-mail pour écrire au lanceur de sorts pour lui dire mes problèmes En seulement 2 jours, mon mari était de retour vers moi, j'ai juste je veux dire merci à ce lanceur de sorts véridique et sincère, monsieur tout ce que vous m'avez dit est arrivé et merci monsieur, s'il vous plaît je veux dire à tous ceux qui recherchent une solution à leur problème, je vous conseille de bien vouloir consulter ce lanceur de sorts, il est réel, il est puissant et tout ce que le lanceur de sorts dit est ce qui se passera, car tout ce que le lanceur de sorts m'a dit est arrivé Vous pouvez le contacter avec bonté: son adresse e-mail est (fayosasolusionhome@gmail.com) ou directement sur whatsapp +2348151918774

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter