Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Malick Gakou très nuancé à sa sortie du Conseil constitutionnel: « Je vais passer le parrainage »



Le candidat du Grand Parti est convaincu qu’il va passer l’étape du parrainage. A sa sortie du Conseil constitutionnel où il était venu récupérer le Procès verbal des vérifications des fiches de signatures qu’il avait déposées, Malick Gakou a laissé entendre qu’aucune inquiétude ne l’habitait quant à l’invalidation de son parrainage. 

Interpellé sur le probable rejet de son parrainage, Gakou a refusé de se prononcer clairement sur le sujet. « Je ne suis jamais inquiet. Je travaille pour mon pays. Par la grâce de Dieu et sa magnanimité, je participerai à l’élection présidentielle », a-t-il déclaré pour contourner la question sur l’invalidation de son parrainage.

Relancé sur le nombre de signatures rejetées de sa coalition, Malick Gakou est encore resté nuancé. « Je vais vous dire (le nombre de signatures rejetées), mais nous sommes un parti organisé et avons toutes les capacités pour pouvoir nous donner les moyens de participer valablement aux élections », rétorque-t-il.

 « Harcelé » par les journalistes qui ont voulu avoir une réponse nette et claire. Est-ce vous participerez en tant que candidat ou en tant qu’accompagnant d’une coalition, lui relancent-on. Question à laquelle Gakou répond de manière plus claire : « En tout cas je passerai le parrainage ».

Aminata DIOUF

Mercredi 2 Janvier 2019 - 14:53


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter