Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Orange convoque la presse pour narguer les Sénégalais: « il n’y a pas de hausse tarifaire, seulement l’excitation de certains sur les Réseaux sociaux »



Orange convoque la presse pour narguer les Sénégalais: « il n’y a pas de hausse tarifaire, seulement l’excitation de certains sur les Réseaux sociaux »
Dans une note publiée sur sa page Facebook, le mouvement Y’en A Marre déplore la communication de l’opérateur Orange lors de son rencontre avec la presse ce mardi.

« A travers une conférence de presse, Orange a déployé cet après-midi tout son armada communicationnel pour nous dire à nous citoyens Sénégalais, qui lui assurons des bénéfices annuels à hauteur de 196 milliards de FCFA, ceci en résumé:
- Cette vague de contestation de la nouvelle grille tarifaire des illimix, n'est en réalité que l'excitation de quelques uns sur les réseaux sociaux;
-  Il n'y a pas de hausse tarifaire, il s'agit plutôt d'une baisse des trarifs; », souligne les camarades de Fadel Barro. 

Qui ajoutent que « Malgré la contestation, Orange qui enregistre aujourd'hui au Sénégal 10 millions d'abonnés, n'a pas noté de départs significatifs d'abonnés »

Le mouvement Y’en A Marre indique que « la meilleure communication qu'Orange puisse faire actuellement, c'est de revenir tout simplement aux tarifs en vigueur avant cette nouvelle hausse de prix ».

L'autre chose importante qu'il faut relever, selon Y’en A Marre, c'est que Orange est fortement secoué par notre mobilisation citoyenne, mais pas assez pour reculer tout de suite. 

« Alors, il nous faut garder le cap, et passer à une vitesse supérieure. En quoi faisant? Répondre massivement au "boycott Orange" du vendredi 7 août prochain. Si à cette date, Orange ne revient pas sur cette hausse de tarifs, IL FAUDRA PASSER A UNE AUTRE ÉTAPE », avertissent Thiatt et ses camarades.
 

AYOBA FAYE

Mardi 4 Août 2020 - 19:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter