PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Ousmane Tanor Dieng: ​«Si j’étais à la place du Président, je ferai la même chose»



Ousmane Tanor Dieng: ​«Si j’étais à la place du Président, je ferai la même chose»
Le leader du Parti Socialiste (PS) se félicite de «l’avis du Conseil constitutionnel qui a pris une décision majeure ». «Pendant un mois, ils ont réfléchi et même un peu repris la proposition du Président de la République. Le conseil constitutionnel a fait un travail très sérieux. De ce point de vue, on a une bonne jurisprudence qui fait que dorénavant personne ne va dire : «Je réduis mon mandat ». Les choses sont définitivement verrouillées et je pense que c’est ce qui importe », décline Ousmane Tanor Dieng.
 
Pour l’allié du président Macky Sall dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) : «L’engagement du président Sall était de soumettre au Conseil constitutionnel et au président de l’Assemblée nationale sa décision de réduire son mandat en cours mais le Conseil constitutionnel lui a signifié que son vœu n’est pas conforme à la Constitution ».
 
« Est-ce qu’un président peut consulter le Conseil constitutionnel, les cinq (5) sages dont je connais l’expertise, lui notifient une décision ou un avis qu’il met de côté comme si de rien n’était ? Cela ne serait pas respectueux. La République exige le respect des Institutions…», tranche Ousmane Tanor Dieng dans «l’Observateur ». 


Mercredi 17 Février 2016 - 13:54




1.Posté par diadiack le 18/02/2016 08:44
C'est un personnage cadavre qui ne cherche que les miettes que Macky lui donne pour vivre à l'image de Niass, de Savané et Dansokho. C'est très honteux pour sa personnalité et à son âge de ne pas dire la vérité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter