Secret Story 6 - Nadège : Un incroyable passé d'escort girl et de femme voilée ?

Quand on pense à Nadège Jones, grande gagnante de la sixième saison de Secret Story, seuls des qualificatifs positifs nous viennent à l'esprit : souriante, dévouée, espiègle, drôle... voire femme fatale !



Secret Story 6 - Nadège : Un incroyable passé d'escort girl et de femme voilée ?
Femme fatale, on le sait, Nadège l'était avant de faire son entrée dans la Maison des Secrets. La jolie blonde, enrichie de plus de 165 000 euros depuis sa victoire, expliquait récemment la vocation thérapeutique de ses clichés coquins, qui circulent sur Internet. On le savait aussi depuis belle lurette, la jeune femme apprécie les plaisirs de la chair. Quinze jours après le lancement du jeu, le magazine Closer révélait les moeurs assez libertines de la Suissesse, membre de la communauté du site BISU (Brigade d'Intervention Sexuelle d'Urgence), qui propose à n'importe quel internaute autoproclamé comme "un bon coup" de s'inscrire afin de trouver un sexfriend à son goût.

Désormais, c'est le sérieux quotidien suisse Le Matin qui fait de nouvelles révélations sur le passé sulfureux de Nadège... Des révélations à prendre cependant avec des pincettes, il paraît impossible que la société Endemol soit passée à côté de ce soi-disant passé sulfueux.

Après avoir quitté le domicile familial, notamment en raison de relations conflictuelles avec sa maman et son beau-père, Nadège Jones aurait rencontré un homme avec qui elle vivra pendant six ans une relation complexe et destructrice. Battue et humiliée par un homme décrit par une source citée par Le Matin souhaitant garder l'anonymat comme "un petit délinquant", Nadège aurait porté le voile et se serait pliée aux préceptes de l'islam. Contrainte ou en toute connaissance de cause ? Pas de précision à ce sujet. Ce n'est que quelques mois avant son entrée dans Secret Story que Nadège aurait retrouvé goût à la vie, se débarrassant de cette relation décrite comme dangereuse pour son équilibre. Sans domicile fixe, elle aurait alors squatté chez des amis, envisagé sa vie au jour le jour, et vécu la nuit : l'alcool et la cocaïne auraient alors fait partie de son quotidien, selon le journal suisse.

Toujours d'après Le Matin, la pétillante jeune femme aurait cédé aux sirènes de l'argent facile en exerçant le métier d'escort girl. C'est là qu'elle serait devenue Nadège Jones. D'abord en amateur, c'est seule qu'elle serait partie à la recherche de ses clients. Rapidement, elle en aurait fait son gagne-pain et intégré une agence d'escorts. Faisant du plaisir son unique source de revenus, Nadège aurait également mis ses services au profit d'un salon de massage en tant que travailleuse du sexe indépendante, affirme le quotidien.

Un business ultra-rentable puisque Le Matin avance un tarif plutôt élevé : 1 500 francs suisses (1 200 euros environ) pour trois heures de présence et/ou de prestations. Attirée par le luxe et les jolies choses, elle aurait conquis le coeur d'un homme d'affaires français richissime - et bien plus âgé qu'elle - et mené la grande vie à son bras. Ses amis n'en savent rien : mais d'après eux, ses petits boulots de serveuse ou réceptionniste qu'elle avancait officiellement ne correspondaient pas avec le luxe outrancier dans lequel elle vivait. Pourquoi alors faire Secret Story quand on est richement entretenue ?

Son entrée dans la Maison des Secrets symbolise une forme de renaissance, comme un phénix qui renaît de ses cendres tout en s'offrant une rédemption. Comme pour tirer un trait sur cette soi-disant ancienne vie, elle aurait fait table rase du passé et ne souhaiterait plus rien partager avec ceux qui ont connu la Nadège pré-Secret. Cette attitude, Jean-Claude Elfassi, qui affirme être son agent et l'avoir coachée pour ce jeu de télé-réalité, ne compte pas la laisser impunie : il vient d'entamer une procédure judiciaire contre la gagnante du célèbre jeu de TF1.

Même Anna, l'une de ses meilleures amies, que Nadège avait chargée de créer le buzz autour d'elle durant son séjour dans le loft de la Plaine St-Denis, viendrait elle aussi de saisir la justice. Dans ce combat, Jean-Claude et Anna sont appuyés par le témoignage d'Alexandre Anthony, autre ex-connaissance de Nadège et fils du chanteur Richard Anthony, qui s'estime lui aussi floué.

Il faut néanmoins des preuves et de vrais témoignages ou documents pour pouvoir écrire un tel article. Le Matin, à part plusieurs photos sexy de Nadège, n'apporte pas de preuve formelle à son article. Il paraît également étonnant avec le nombre important des téléspectateurs de Secret Story, et la puissance actuelle des réseaux sociaux, que les "clients" de Nadège - ceux et celles qui auraient pu la croiser pendant cette présumée expérience d'escort girl - ne se soient jamais manifestés...

En attendant son passage devant la justice, le tribunal de grande instance de Paris a saisi a titre conservatoire et provisoire l'ensemble des gains perçus par Nadège suite à sa participation. Au total, 200 000 euros, incluant le cachet de la victoire, le montant de sa cagnotte, les droits d'auteur, commissions sur les photos, et la rémunération hebdomadaire des candidats, sur la base du CDD qu'ils ont signé.

Bien entendu, jusqu'à décision de justice, Nadège Lacroix dite Jones demeure "innocente" des faits qui lui sont reprochés à savoir ne pas avoir payé son coach ou son amie Anna avec qui elle aurait été liée par contrat. Cette affaire ne relève pas du pénal mais du civil. Le procès doit se tenir le 25 octobre prochain...

Joachim Ohnona (Purepeople.com)



Samedi 29 Septembre 2012 - 20:38