Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Syrie: l'ONU annonce une trêve humanitaire à Homs

C'est ce vendredi 7 février que doit entrer en vigueur un accord humanitaire conclu entre le régime syrien et l'ONU. Cet accord doit permettre à des centaines de civils de quitter des quartiers rebelles de la ville de Homs dans le centre de la Syrie assiégée depuis plus de 600 jours.



Cela fait plus d’un an que la vieille ville de Homs est assiégée par l’armée syrienne. L’ONU estime que 2 500 personnes sont prises au piège dans ces quartiers tenus par les rebelles, coupées du monde, victimes des bombardements et de malnutrition.
L’accord doit permettre aux Nations unies d’évacuer ceux qui le veulent et d’apporter de l’aide à ceux qui refusent de partir. Le sort réservé aux hommes considérés comme combattants par le régime reste incertain.
Homs n’est pas la seule ville qui a désespérément besoin d’aide, mais elle est devenue un symbole du désastre humanitaire en Syrie. C’est sur cette ville qu’ont porté les seules négociations réelles entre le gouvernement syrien et l’opposition à Genève. Homs fait donc figure de test.
Il aura fallu plus de quinze jours pour parvenir à une simple « pause humanitaire ». Encore faut-il qu’elle soit respectée. Le convoi de l’ONU est prêt. Une première tentative pour entrer dans Homs doit être faite ce vendredi.
Sur le terrain
Les violences, elles, ne marquent aucun répit dans le pays. A Alep dans le Nord, les combats se poursuivent dans la prison centrale, d'où les rebelles ont libéré hier des centaines de détenus. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, lui, condamne les attaques perpétrées contre les civils en Syrie et en particulier les largages de barils d'explosifs par l'armée de l'air syrienne depuis plusieurs semaines.

RFI

Vendredi 7 Février 2014 - 09:13


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par maliactu le 07/02/2014 16:28
Ce conflit syrien n'a que trop durée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter