​Affaire Khalifa Sall: Moustapha Diakhaté qualifie la sortie de Mbaye Ndiaye de « scandaleuse et irresponsable »

La sortie du ministre d’Etat Mbaye Ndiaye est qualifiée de malencontreuse. Son camarade de parti, Président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, prend son contre pied et soutient : « Qu’il n’y a rien de politique dans l’affaire Khalifa Sall ». Moustapha Diakhaté de révéler que toutes les personnes qualifiées de mauvaise gestion par le rapport de l’IGE, répondront à la justice qu’importe leur appartenance politique.



Selon Moustapha Diakhaté toute personne épinglé par l’IGE, par la Cour des Comptes, par l’Ofnac va répondre de ses actes et sans discrimination. « Il n’est pas le seul. Il y a beaucoup de maires qui sont de l’APR, ou de BBY qui sont épinglés par le rapport de l’IGE et qui seront poursuivis, notamment au niveau de la Chambre disciplinaire de la Cour des comptes. Ce sera le cas, et personne ne sera protégé», déclare Mouspta Diakhaté. Avant de rappeler que : «C’est Khalifa Sall qui a communiqué ces convocations. Mais il n’est pas le seul à répondre à des convocations ».
 
Le président du groupe parlementaire BBY, au micro de Zik Fm, a souligné que : «L’affaire est loin d’être politique». Selon lui, l’édile de Dakar a été poursuivi à cause du modus operandi qu’il a choisi pour alimenter la caisse d’avance de la mairie de Dakar. «Les fausses commandes avérées, les fausses livraisons avérées, de fausses réceptions avérées, de fausses factures avérées d’achat fictif de riz et de mil en raison de 30 millions de F CFA par mois. C’est ça que les vérificateurs ont trouvé ».
 
Moustapha Diakhaté a également invité le ministre Mbaye Ndiay e à revoir ses propos. Il estime que sa sortie était scandaleuse et irresponsable. « Le ministre Mbaye Ndiaye a fait une sortie irresponsable. Il nous a fait perdre du temps en parlant de cette façon avec autant de légèreté surtout au niveau de ses responsabilités. Mais ce qu’il a dit n’engage que lui. Ça n’engage pas l’APR, encore moyen son Président Macky Sall. Je condamne ces propos. Parce que, ce qu’il a dit n’est pas conforme à la réalité», fulmine le député. 


Mardi 14 Mars 2017 - 16:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter