1er semestre 2014: 3,2% de croissance et les millards s'enchaînent



Un Conseil des Ministres exceptionnel s'est réuni, ce lundi 26 mai, sur l'exécution budgétaire en cours et la préparation de la loi de finances rectificative 2014. Prenant la parole, le Ministre de l'Économie et des Finances, Amadou Bâ a relevé pour le premier semestre 2014, une nette amélioration des indicateurs des agrégats économiques, comparativement à l'exercice 2013. A ce titre, il a indiqué pour la période en cours, un taux de croissance de l'économie de l'ordre de 3,2 %, contre 2,1 % en 2013.

Sur le niveau de recouvrement des recettes fiscales, le Ministre a noté pour ce premier semestre, un montant total de 449 milliards de F CFA, contre 417 milliards de F CFA en 2013, soit une hausse de 31 milliards de F CFAIl a également relevé, pour cette année, au titre des engagements de l'Etat, un niveau de paiements plus important, avec un montant global de 972 milliards de F CFA injectés dans l'économie nationale.

Le Ministre a insisté sur l'option d'amélioration de la qualité de la dépense publique, suivie par son Département dans le cadre de l'exécution budgétaire et visant une meilleure mise en adéquation entre le niveau des dépenses et le taux de croissance de l'économie.

Il a également indiqué que les mesures arrêtées dans cette dynamique, entraîneront d'ici la fin de l'année, un repli des dépenses courantes de l'ordre de 37 milliards de F CFA. Concernant le contexte d'élaboration de la loi de finances rectificative, le Ministre a précisé pour sa justification : la maîtrise du déficit budgétaire et l'amélioration de la qualité de la dépense publique.

Pour ce qui est des réaménagements du budget prévus dans la loi de finances rectificative, le Ministre délégué a indiqué qu'ils permettront de dégager dans le Budget consolidé d'Investissements un montant de 57 milliards de F CFA destinés: Au financement des études complémentaires de 27 projets phares du PSE, du Service universel de l'Energie et du Programme d'autosuffisance en riz.


Mercredi 28 Mai 2014 - 13:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter