2100 soldats au Yémen - L’Armée rassure: «Les menaces ont été prises en compte»



La Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) sort de sa réserve sur la décision du président de la République d’envoyer un contingent de 2100 hommes en terre sainte d’Arabie saoudite. «Nous sommes des militaires et le Chef suprême des Armées a étudié en même tant que le général chef d’Etat-major des Armées, les possibilités qui nous étaient offertes…Nous le faisons encore une fois avec une légitime fierté avec beaucoup d’engagement et de détermination à réussir cette mission. Nous ne pouvons que nous féliciter de l’aura de notre pays à travers ce choix », campe le Colonel Abou Thiam selon qui : « c’est ce que nous avons eu à faire sur la scène internationale qui se perpétue à travers cette décision».

 
A ce propos, rassure le patron de la DIRPA: «Les risques, les menaces ont été prises en compte». D’autant plus qu’indique-t-il : «C’est après avoir mesuré tous ces risques que la décision a été prise». Le Colonel Thiam d’indiquer sur les ondes de la Rfm que l’Armée « reste toujours avec la même attention, la même alerte quant à la sécurisation de nos frontières aussi bien Nord, Sud, Est et Ouest ». Et s’agissant «des inquiétudes de certains par rapport à la sécurité à l’intérieur du pays », «nos obligations internationaux n’entameront en rien notre impératif de sécuriser notre pays, nos concitoyens », tranche ce dernier.  
 


Mardi 5 Mai 2015 - 18:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter