23 avril: Hamath Suzanne Camara promet la « guerre » à Wade s'il « ne se tient pas à carreau »



23 avril: Hamath Suzanne Camara promet la « guerre » à Wade s'il « ne se tient pas à carreau »
« S’il perturbe la quiétude des sénégalais, il sera mis en résidence surveillé.  Aboulaye Wade doit  savoir raison garder  et   se  tenir à carreau  car c’est lui qui a mis son fils Karim Wade dans cette situation, pour avoir voulu l’imposer coûte que coûte aux sénégalais ». Tels sont les propos d’Hamath Suzanne Camara, coordonateur adjoint des enseignants de l’Alliance Pour la République (APR)  à l’endroit de Abdoulaye Wade dont le retour, après une longue retraite à Versailles ( France), est très attendu tant par son parti que par ses bourreaux à la dernière présidentielle.


Suzanne Camara et ses camarades  enseignants républicains, promettent  une résistance farouche au  « pape du Sopi » si l’idée lui venait de  « descendre dans l’arène politique » car « il sera traité comme un simple opposant. Et ce sera œil pour œil, dans pour dent ». « Wade a intérêt à surseoir à son retour » lui conseille-t-il. «  Sinon nous ne le laisserons pas en paix ». D’ailleurs, le membre de l’APR, porte voix des ses camarades promet que « tous les dossiers dans lesquels il (A. Wade) est trempé comme l’affaire Me babacar Seye seront exhumés»  s’il arrivait à l’ancien président de la république de  s’opposer à l’action gouvernementale.


Le président Abdoulaye Wade est attendu à Dakar  le Mercredi 23 avril.
 
 


Samedi 19 Avril 2014 - 13:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter