45 milliards découverts à Singapour: les avocats de Karim crient aux « mensonges » et annoncent une action judiciaire



Les prochains jours s’annoncent fumeux dans l’affaire Karim. Face à la Commission d’Instruction (CI) de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) qui est sur la dernière ligne droite du bouclage du dossier, le quatuor défensif de Wade-fils annonce des actions judiciaires car du côté de Me Demba Ciré Bathily, l’un des avocats de l’ancien ministre d’Etat en prison dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, la découverte annoncée ce matin de 47 milliards dans un compte bancaire à Singapour qui appartiendrait 100% à leur client selon l’administrateur de DP World, Pape Alboury Ndao ne passe pas.


« C’est une affabulation de plus. C’est totalement faux et nous gardons notre sérénité. Des individus ont fait hier le tour des rédactions pour passer cette information à un moment où la majorité de l’opinion publique est édifiée sur le caractère erroné de l’ensemble des accusations portées contre Karim », rage la robe noire qui annonce de fermes représailles car« il est évident que devant des faits aussi graves, nous ne pouvons pas rester dans l’expectative, nous-mêmes nous allons entreprendre des démarches qu’il faut pour clarifier l’affaire aux yeux de l’opinion », tonne Demba Ciré Bathily qui parle d’actions judiciaires idoines ». Ce, contre Pape Alboury Ndao. 


Le conseil de Karim qui estime que « trop c’est trop » ne manque pas de plaider qu' « accusé une personne est une chose mais proférer des mensonges à son encontre pour essayer de le descendre au niveau de l’opinion est autre chose ». Jugeant sur les ondes de la Rfm par ailleurs que « c’est contraire à la loyauté du débat judiciaire », « nous en tirerons toutes les conséquences », prévient-il. 


Mardi 15 Avril 2014 - 14:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter