60 femmes arrêtées pour port de la burqa

Au Tchad, une soixantaine de femmes en Burqa ont été arrêtées après les attentats du week-end dernier attribués à Boko Haram.



60 femmes arrêtées pour port de la burqa

Les autorités veulent faire respecter l'interdiction du voile intégrale décidée en juin dernier par les autorités tchadiennes dans le cadre de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram.

Près de 60 femmes portant des burqas ont été arrêtées au Tchad depuis l’attentat suicide qui a tué près de 40 personnes à Ndjamena, la capitale, samedi.

Le gouvernement a imposé l’interdiction de la burqa en juin dernier mais la mesure n’est pas totalement respectée.

Le ministre de la Sécurité Publique, Amath Mamath Bachir, a fait un avertissement à travers une déclaration à la presse à l’intention de ceux qui ignorent l’interdiction du gouvernement.

Il a insisté que la mesure s’applique partout sur le territoire tchadien.

Selon lui, les forces de sécurité vont considérer tous ceux qui ne vont pas respecter cette mesure comme des terroristes.

source:bbc Afrique


Dior Niang "Stagiaire"

Vendredi 16 Octobre 2015 - 15:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter