APR se déchire à Ziguinchor: Vives échauffourées entre militants et responsables

Les responsables de l’Alliance pour la République (Apr) de Ziguinchor se sont donnés en spectacle ce dimanche. En effet, lors d’une réunion d’information organisée par le coordonnateur départemental du parti présidentiel, des personnes accusées d’appartenir à des tendances rivales se sont invitées à la manifestation qui s’est terminée en queue de poisson.



APR se déchire à Ziguinchor: Vives échauffourées entre militants et responsables
 «Ce qui vient de se passer ici à Ziguinchor est une honte pour le parti présidentiel », a déclaré Lamine Touré, le président du Comité des sages au niveau de l’Apr. M. Touré qui continue de déplorer ces rixes sonne l’alerte et appelle le chef de l’Etat à se pencher sur le cas de Ziguinchor avant que lui et la coalition Benno bokk yaakaar ne se fasse pas laminer par l’Ucs d’Abdoulaye Baldé.

Le responsable des sages de l’Apr était monté au créneau suite à la bataille rangée opposant les factions au sein de la formation politique de Macky Sall.

Mamadou Barry, Directeur général de l’Agence nationale des Echos-villages qui revient sur les événements, regrette la convocation de cette manifestation sans pour autant inviter les autres responsables à l’image de Doudou Ka, Aminata Angélique Manga, entre autres.

Et pis encore, accuse-t-il, l’accès à la permanence leur a été interdit sur instruction du ministre conseiller, Benoit Sambou, alors qu’ils avaient décidé, malgré tout, de venir assister à la rencontre. Ce qui est à l’origine de ces échauffourées.

Accusations que rejettent en bloc le coordonnateur départemental de l’Apr qui prévient que le Bureau politique national sera saisi afin de prendre les mesures adéquates pour que pareille situation ne se reproduise plus. 

Ousmane Demba Kane

Lundi 13 Février 2017 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter