Abdou Latif Coulibaly: "La loi ne permet pas à tout le monde d'être président du Sénégal"

Ceux qui voient Karim Wade remplacer Macky Sall à la tête du Sénégal doivent avoir du souci à se faire. En effet, Selon Abdou Latif Coulibaly, le fait que sa peine ne soit pas assortie d'une interdiction de faire de la politique ne veut pas dire qu'il soit éligible.



Abdou Latif Coulibaly: "La loi ne permet pas à tout le monde d'être président du Sénégal"
"La peine qui a été prononcée n'a pas été assortie d'une peine qui interdit à M Karim Wade de faire de la politique ou de se mêler à l'activité politique", a déclaré Abou Latif Coulibaly qui apportait des explications sur l'éligibilité à la présidence de la République.

Poursuivant, le Secrétaire général du gouvernement explique: "En revanche, il faut que tout le monde comprenne que ce n'est pas pour rien que quand vous êtes candidat à une élection au Sénégal qu'on vous demande un certificat de casier judiciaire" Selon lui, cela ne veut dire qu'une chose c'est que la loi sénégalaise a mis certaines dispositions qui dit qui doit se présenter et qui ne peut pas le faire.

Ousmane Demba Kane

Samedi 25 Juin 2016 - 10:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter