Abdoul Aziz Diop, porte-parole du M23 donne son avis sur la marche annoncée par le PDS à la Place de l’Obélisque

Le rassemblement prévu le 06 décembre prochain par les libéraux pour s’indigner de « l’acharnement » dont ils sont victimes dans le cadre de l’enquête sur l’enrichissement illicite, n’ébranle pas le Mouvement des forces vives de la Nation (M23). « Ceux qui souhaitent manifester peuvent naturellement le faire », soutient son porte-parole Abdoul Aziz Diop.



Abdoul Aziz Diop, porte-parole du M23 donne son avis sur la marche annoncée par le PDS à la Place de l’Obélisque
Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui enfile désormais le manteau du M23 ne semble pas inquiéter le mouvement qui avait fait de l’Obélisque sa place préférée pour les revendications politico-sociales lors du règne libéral. Interpellé par PressArfrik sur la possibilité d’un début d’instabilité politique que pourrait engendrer cette marche des libéraux, Abdoul Aziz Diop minimise. « Il n’y a aucune crainte de déstabilisation du Sénégal aux velléités de manifestations auxquelles nous assistons présentement », rassure le porte-parole du M23.
 
M. Diop de poursuivre que « ceux qui souhaitent manifester peuvent naturellement le faire, s’exprimer à travers les moyens par lesquels on s’exprime dans ce pays. Aussi longtemps que ces moyens d’expression des opinions sur la marche du pays ne constituent pas une entrave à la paix et à la stabilité du pays, rien ne s’y oppose ». Acceptant par ailleurs le droit  d’exprimer une « opinion dissidente dans le respect des lois et règlements qui régissent notre commun vouloir de vivre ensemble », le conseiller spécial du président Macky Sall réitère qu’ « il n’y aura pas de retour de l’instabilité », précisant d’ailleurs que « nous n’avons pas connu de période d’instabilité gravissime ».
 
Le porte-parole du mouvement qui s’est rigoureusement opposé à une troisième candidature d’Abdoulaye Wade rappelle néanmoins que « nous avons connu certains remous liés tout simplement à notre vie démocratique et l’option irréversible faite par le peuple sénégalais pour vivre dans un cadre démocratique afin de promouvoir le développement dans le respect des libertés des sénégalais ».
 
 


Mercredi 28 Novembre 2012 - 17:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter