Abdoulaye Baldé et sa femme, Aminata Gassama devant la Crei, ce lundi



Abdoulaye Baldé et sa femme, Aminata Gassama devant la Crei, ce lundi
La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) reprend du service avec le dossier du  maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé et sa femme Aminata Gassama. Le magistrat Cheikh Tidiane Bèye a été rouvert le dossier de l’ancien directeur de cabinet de Wade et sa femme, Aminata Gassama qui vont passer devant la commission d’instruction ce lundi.
 
Selon le journal Les Echos,  Le juge Ahmed Tidiane Béye et son équipe comptent procéder à l’audition des inculpés. Lundi, c’est Aminata Gassama qui va d’abord répondre à la convocation, elle sera entendue sur cette affaire, et son mari va faire son passage.
 
D’après les mêmes sources, il s’agit d’une audition suite aux conclusions de l’expert Alboury Ndao. Le leader de l’Union centriste du Sénégal (Ucs) a été inculpé en 2014 par la commission d’instruction de la Crei pour les chefs d’enrichissement illicite et corruption, le tout portant sur 5 milliards de francs Cfa. Mais en même temps son épouse qui a été imputée du délit de recel pour le même montant. Abdoulaye Baldé n’a pas été placé sous mandat de dépôt comme Karim Wade, mais placé sous contrôle judiciaire, tout comme son épouse.


Samedi 6 Mai 2017 - 12:36




1.Posté par Leuk le 06/05/2017 23:59
Waw gni, kougnou yap ! Ces conneries de la CREI, ils sont les seuls à y croire maintenant.
Ensemble, boutons dehors ce régime là!
Pire qu'Ebola !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter