Abdoulaye Daouda Diallo-terrorisme : «La situation demeure plus que jamais préoccupante»

La menace terroriste est plus que présente dans la sous-région ouest-africaine. Et le Sénégal est une cible potentielle. Donc, mettre les moyens nécessaires pour sa prévention est primordial. C’est dans ce sens que le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a présidé hier, la réunion d’évaluation du quatrième comité de pilotage du Plan d’action contre le terrorisme (Pact) Sénégal-France, mais aussi la mise sur pied de nouveaux mécanismes pour les besoins de cette lutte.



Abdoulaye Daouda Diallo-terrorisme : «La situation demeure plus que jamais préoccupante»
 «La situation demeure plus que jamais préoccupante, à la lumière des nombreuses crises qui constituent le quotidien des Etats en proie au terrorisme international et ses phénomènes connexes, favorisés par la porosité des frontières, la circulation des armes, la faiblesse des institutions, le déficit démocratique». Ces propos, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique les a tenus, en compagnie de l’ambassadeur français Jean Félix Paganon.

Et justement pour les besoin de cette prévention, Abdoulaye Daouda Diallo a fait le point sur le dispositif mis sur pied, entre le Sénégal et la France : «Ce projet, sur une durée de trois ans (2013-2016), va renforcer la formation, les échanges d’information et de procédures sécuritaires pour faciliter la mise en place d’une approche préventive pour la menace djihadiste».
 
Revenant sur les dispositions prises par le Sénégal, M. Diallo annonce l’adoption prochaine d’une nouvelle stratégie pour plus d’efficacité : «Nous avons comme ambition de mettre en place une cellule interministérielle de coordination des opérations (Cico) pour lutter contre les actes terroristes. Cette structure permanente et fonctionnelle 24h/24 regroupe diverses structures étatiques comme notre ministère, les Forces armées, la Santé ainsi que les Services de la Présidence. Cet organisme a pour mission de recueillir toutes les informations relatives aux différentes menaces et de constituer une entité de veille continue pour riposter efficacement à toute attaque terroriste».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 3 Février 2016 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter