Abidjan: "Délogés" des classes, les élèves d'un lycée public observent leur deuxième journée d'arrêt de cours

Les élèves du lycée classique d’Abidjan, un établissement secondaire public d’élite, observaient jeudi leur deuxième journée d’arrêt de cours, après avoir été "délogés" des classes par des collégiens venus d’une autre école, a rapporté à ALERTE INFO un enseignant.



Les cours, interrompus la veille au lycée classique d’Abidjan, "ont repris (jeudi) jusqu’à 09H GMT", a indiqué cet enseignant, affirmant que des élèves du "collège moderne de Cocody (Est Abidjan) sont venus les déloger".  

 

"Hier (mercredi), quand les cours ont été interrompus (au lycée classique), certains sont partis" faire sortir les élèves du collège moderne de Cocody, dans la même commune, a dit ce professeur, estimant qu’il s’agit d’"une riposte".  

 

Mercredi, les élèves du lycée classique d’Abidjan ont arrêté les cours aux environs de 10H00 GMT, après avoir manifesté bruyamment pour protester contre des policiers, "postés aux portes" de l’école, pour assurer leur sécurité.

 

"Ce jour, il n’y a pas eu des agents des forces de l’ordre", a-t-il poursuivi, confinant que "le trimestre est fini et on n’a pas fait de calculs de moyennes".  

 

Les congés de pâques sont prévus après la journée de vendredi, mais "on ne sait pas si demain il y aura cours", s’est interrogé l’enseignant, tout espérant qu’il n’y ait pas de trouble.

 

Les cours sont perturbés dans plusieurs établissements du pays par des syndicats d'enseignants qui réclament au gouvernement le "déblocage" indiciaires des salaires.

 

Plusieurs syndicats ont levé leur mot d’ordre de grève après une rencontre avec la ministre de tutelle mercredi.


ALERTE INFO

Jeudi 26 Mars 2015 - 15:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter