Accusé par Wade, Aliou Sall contre-attaque par une plainte

Le meeting du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR) atterrit à la barre du Tribunal. Le frère du Chef de l'Etat, Aliou Sall accuse Wade-père de diffamation. Me Bamba Cissé est en train de rédiger le document judiciaire.



Accusé par Wade, Aliou Sall contre-attaque par une plainte
Une citation directe sera transmise au président sortant Wade au plus tard ce mardi. L’auteur n’est autre que le frère du Président de la République, Aliou Sall qui accuse le père de Karim de diffamation. En effet, tout est parti des accusations du prédécesseur de Macky lors du meeting du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR), ce 21 novembre, lors duquel, Wade qui a passé en revue plusieurs notamment « le contrat signé avec Arcelor Mittal », sert que son successeur « s’est arrangé pour donner à son frère Aliou Sall 30 % d’une société de recherche et d’exploitation de pétrole… ».


Pour le frère du Président Sall, il s’agit de « laver son honneur ». C’est ainsi que le document judiciaire est en train d’être rédigé par Me Bamba Cissé. Ce que la « robe noire » confirme par ailleurs à « l’Observateur ». Pour ce qui est de la recevabilité de la requête, des sources judicaires d’avancer que sur ce point le président sortant ne bénéficie pas d’une immunité totale. Pis, que Wade pourrait bel et bien se présenter au Tribunal. Le montant des dommages et intérêts pour l’heure gardé secret par la partie plaignante, ce qui n’a pas du tout plu à Aliou Sall, précisent nos confrères, c’est que « la foule scandait : Aliou Sall, voleur à chaque fois que Me Wade prononçait son nom ». 


Lundi 24 Novembre 2014 - 09:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter