Acquisition des marchés publics au Sénégal : Le secteur privé crache ses vérités

Les entreprises sénégalaises n’ont pas porté de gants pour extérioriser leurs vérités en ce qui concerne l’acquisition des marchés publics par les firmes nationales. Ce mardi, par la voix du président Conseil national du patronat du Sénégal (Cnp), les opérateurs économiques du Sénégal ont exposées leurs préoccupations ainsi que leurs attentes du gouvernement Macky Sall, selon le journal « Le Populaire ».



Acquisition des marchés publics au Sénégal : Le secteur privé crache ses vérités
Pour Baïdy Agne, président du Cnp l’une des principales préoccupations passe d’abord par « la contractualisation avec le secteur privé national dans les concessions, les privatisations stratégiques ».  A l’en croire, « aujourd’hui, l’entreprise sénégalaise perd tous les jours des marchés, notre Etat ne dit rien et notre code des marchés publics est muet ».
 
Le secteur privé, selon le même journal, veut « une révision des critères d’éligibilité des appels d’offres aussi bien sur les marchés financés du Bci de l’Etat qu’avec l’aide de nos partenaires au développement », indique le président du Conseil national du patronat du Sénégal. 


Jeudi 13 Décembre 2012 - 12:53


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter