Action de grâces pour la canonisation de sainte Jeanne Emilie de Villeneuve et profession perpétuelle de 3 religieuses de l’Immaculée, samedi

La Congrégation des Sœurs de l’Immaculée Conception de Castres à Dakar célèbrent une messe d’action de grâce suite à la canonisation de leur fondatrice sainte Jeanne Emilie de Villeneuve, le samedi 20 juin 2015 à 10h en la Cathédrale Notre Dame des Victoires de Dakar. Au cours de cette célébration qui sera présidée par Son Excellence Mgr Benjamin Ndiaye, Archevêque de Dakar, trois religieuses, les Sœurs Domitila Boissy, Rosalie Diène et Viviane Diouf, feront leur engagement définitif dans la congrégation. Magnificat ! L’heure est à la joie et à l’action de grâce !



Action de grâces pour la canonisation de sainte Jeanne Emilie de Villeneuve et profession perpétuelle de 3 religieuses de l’Immaculée, samedi
« A la suite de l’Apôtre saint Paul qui, dans son épitre aux Colossiens nous exhorte à l’action de grâce, c’est avec joie que les Sœurs de Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Castres, unies à toute l’Eglise du Sénégal, ‘’rendent grâce à Dieu le Père, Lui qui nous a donné d’avoir part à l’héritage des saints, dans la lumière’’. (Col 1, 12), Nous sommes pleins de reconnaissance envers Dieu et nous voulons rendre grâce. En ce jour de fête et de mémoire, nous voulons vivre le don merveilleux de la puissance de Dieu qui a doté Jeanne Emilie de Villeneuve de sa force pour qu’elle fonde notre petite Congrégation et qui de surcroît l’a élevée au rang des saints, le 17 mai dernier à Rome.


Oui, Dieu soit béni ! », campe d’abord la Sœur Marie Rose Diouf, pour la Commission Communication de la Province, dans un document reçu. Sur l’engagement perpétuel des trois religieuses au sein de sa congrégation religieuse, elle rappelle que ces dernières ont choisi de « consacrer leur vie, pour toujours, à la suite de Jésus-Sauveur par la profession des trois conseils évangéliques (l’obéissance, la pauvreté et la chasteté) ». Mais elles sont aussi « envoyées et engagées par un quatrième vœu », fait-elle savoir en ajoutant : « nos sœurs acceptent la mission de travailler au salut des âmes et de livrer leur vie pour le Royaume. De ce fait, elles contractent joyeusement une obligation plus étroite d’appartenir à ‘’Dieu Seul’’, à ‘’Jésus-Sauveur’’, ‘’aux pauvres et membres souffrants de Jésus-Christ’’.


Grâce à une mystique qui sous-tend leur action, elles s’unissent au Christ pour se laisser configurer par Lui et entrer dans une dynamique constante de transformation, de sanctification. Marie Immaculée, première Femme-Disciple de son Fils, demeure pour elles un Modèle et une Compagne dans leur suite du Christ. Car c’est bel et bien à Elle qu’Emilie a confié la charge de ‘’soutenir nos pas sur le chemin où son Fils nous presse d’entrer’’ (O.89). Que par la grâce de Dieu, nos sœurs demeurent dans la fidélité à l’alliance divine et trouvent leur joie à Le servir ».


Par ailleurs, le geste d’action de grâce des Sœurs de l’Immaculée n’épouse pas seulement une dimension verticale, elle comporte également une dimension horizontale : « Aussi, nous saisissons ce moment pour exprimer notre profonde gratitude à toutes les personnes qui de près ou de loin collaborent avec nous pour la réussite de ces évènements. Votre contribution nous redit une fois de plus que nous sommes une seule et même famille. Puisse Dieu vous rendre en nombreuses grâces vos bienfaits », écrit encore Sœur Marie Rose Diouf.
 

Enfin, annonce-t-elle tout en invitant tout le monde à prendre par à leur action de grâce : « les festivités se poursuivront tout au long de l’ «Année Émilie de Villeneuve » qui s’étend du 17 mai 2015 au 22 mai 2016 ».
Oficom


Vendredi 19 Juin 2015 - 09:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter