Adama Barrow plus que jamais Président !

Le Président élu de la Gambie a déclaré son intention de siéger à la tête de la Gambie comme le lui confère la Constitution. M. Barrow qui s'est adressé à la presse, a réaffirmé sa détermination à prêter serment le 19 janvier prochain sur le sol gambien, avant de s'engager à réparer les "tords" causés par Yaya Jammeh, durant les 22 ans de son magistère.



Adama Barrow n'entend pas lâcher prise. En effet, dans une déclaration lue tout à l'heure par son conseiller en communication, le Président élu de Gambie qui séjourne actuellement au Sénégal a fait savoir qu'il prêtera bien serment sur le sol gambien, le 19 janvier prochain. 

«En tant que votre président élu, je tiens à affirmer de la manière la plus ferme et catégorique, que ce 19 janvier 2017, je vais prêter le serment prescrit par notre constitution et ensuite former le nouveau gouvernement de la République de Gambie. La cérémonie de prestation de serment sera tenue et conduite sur le territoire gambien, en pleine conformité avec l’article 63 de la constitution et les lois pertinentes de la Gambie », a-t-il fait savoir.

Poursuivant, le Conseiller en communication de M. Barrow affirme que ce dernier «va assurer sa fonction de président de la République et il ne va pas tarder à se mettre au travail avec son nouveau gouvernement, pour réparer tout. Tout le mal qui a été créé par le Président Yaya Jammeh pendant 22 ans ».

Sur la situation qui prévaut actuellement dans son pays, son représentant déclare qu'« il est au courant des arrestations irrégulières des militaires et policiers Gambien. Et il exige aussi la libération immédiate et sans condition de tous ceux qui ont été arrêtés de façon illégale ».

Il a aussi précisé que : «Sa présence sur le sol Sénégalais se justifie par la demande de la Présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, par ailleurs présidente de la CEDEAO ».  Avant de demander au peuple de ne pas répondre à la provocation. Parce que selon lui, « il y a beaucoup qui sont en train de semer le doute et le trouble ».

Le Président élu, Adama Barrow demande « aux populations Gambiennes de rester sereine. Car il est sûr qu’il sera investi et tout se passera très bien».
 

Aminata Diouf et Ibrahima Mansaly

Lundi 16 Janvier 2017 - 16:24




1.Posté par Cameroun infos le 16/01/2017 20:08
Vous croyez au père noel ? ou alors au père coïncidence ? Sinon lisez que le fils du président Gambien démocratiquement élu est mort comme l'annonce cet article https://www.lebledparle.com/international/1102002-gambie-deces-du-fils-du-president-elu-adama-barrow . De là à croire que le mystique existe je ne sais pas, mais il est mort dit-on d'une morsure de chien. Yaya Jammeh ne fait pas de commentaires ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter