Affaire Diafra Sakho : La FIFA et la FSF échangent sur la question (Me Senghor)



La FIFA, saisie du cas de l’attaquant sénégalais de West Ham (élite anglaise), Diafra Sakho, a demandé un complément de dossier à la Fédération sénégalaise de football (FSF), a annoncé, mercredi à Malabo, Me Augustin Senghor.

Annoncé blessé par son club pour quatre à huit semaines, Diafra Sakho a été remplacé par Moussa Konaté sur la liste des 23 joueurs sélectionnés.

A la surprise générale, le joueur a repris la compétition en club dimanche alors que la Fédération avait annoncé avoir saisi la FIFA et la FA pour qu’il ne joue pas durant la période d’indisponibilité annoncée par son club.

« La commission juridique va s’en charger », a déclaré le président de la FSF, interrogé sur cette affaire au cours d’une conférence de presse. Il a rappelé que la FIFA et la FA (Fédération anglaise) avait été saisies du refus de l’attaquant de West Ham (élite anglaise) de rejoindre le stage des Lions en direction de la CAN.

« Selon les textes, c’est le joueur qui aurait dû nous saisir officiellement pour qu’on puisse déplacer un membre du staff médical afin qu’il soit examiné », a dit Me Senghor.

Or, a-t-il fait valoir, c’est plutôt West Ham qui avait introduit une demande pour que la FSF laisse à sa disposition les deux internationaux sénégalais, Cheikhou Kouyaté et Diafra Sakho pour un match prévu le 6 janvier dernier.

« Et c’est à la suite de notre refus que le club nous a signifié que Sakho ne pourrait pas faire le déplacement pour se faire examiner », a indiqué le président de la FSF, relevant que « le dossier suit son cours normal ».

« En plus de la FIFA, la Fédération anglaise a été saisie mais elle a suggéré un arrangement entre les deux parties », a ajouté le président de la FSF.



Avec Galsenfoot

Mercredi 28 Janvier 2015 - 20:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter