Affaire Necotrans : le député Mamadou Lamine Diallo déclenche l'OFNAC



Le député Mamadou Lamine Diallo veut que l’office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) s’autosaisisse pour faire toute la lumière sur les accusations de tentatives de corruptions que certains de ses collègues auraient exercées sur le directeur général du port autonome de Dakar (PAD), cheikh Kanté, relayés par les journaux de la place. Le leader du mouvement Tekki fustige et veut des éclaircissements sur le comportement d’un groupe de parlementaire sur la concession accordée à la société Necotrans au détriment des entreprises nationales opérant dans le même secteur.


Jugeant grave ces accusations, Mamadou Lamine Diallo veut que Nafy Ngom Keita et Cie fassent la lumière sur cette affaire qui ternit l’image de l’hémicycle. Il faut rappeler que  le port autonome avait accordé une entente directe au groupe international Necotrans la concession pour 25 ans d’un terminal vraquier d’un coût de 74 millions d’euros servant à moderniser la plate forme dakaroise. Une procédure approuvée par l’autoroute de régulation des marchés publics selon le journal l’Enquête.


Mardi 6 Mai 2014 - 12:03




1.Posté par GREFFIER EN CHEF le 07/05/2014 17:51
Et que dire de ce membre de l'OFNAC faisant l'objet d'une plainte pour escroquerie en bande organisée pendante depuis six mois devant le procureur; que NAFI NGOM éclaire les sénégalais sur ce cas scandaleux qui révéle l'absence totale d'enquete de moralité dans ce pays et les nominations de complaisance voire de connivence!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter