Affaire « Oleg Naydenov » : l’Assemblée nationale salue la « fermeté » d’Ali Haïdar



Affaire « Oleg Naydenov » : l’Assemblée nationale salue la « fermeté » d’Ali Haïdar
La représentation nationale discerne le satisfecit au ministre de la Pêche et des Affaires maritimes, Ali Haïdar pour sa fermeté face aux Russes dans l’affaire de l’arraisonnement de l’ « Oleg Naydenov ». Un bateau pris en flagrant délit de pêche industrielle aux larges de la Casamance.

Malgré les menaces de Moscou qui avait annoncé la saisine de Cour de justice pour se plaindre du Sénégal notamment sur la manière dont la marine nationale avait usé de la force blessant au passage des membres de l’équipage russe et bissau-guinéens pour faire arraisonner le bateau, le ministre est reste ferme. Pas d’amendes, pas de bateau. Les russes ont eu beau faire dans l’intox annonçant la libération du bateau par l’Etat du Sénégal, depuis le 4 janvier dernier date de l’arraisonnement de l’ « Oleg Naydenov », Ali Haidar disait attendre le quitus du Trésor public prouvant que le paiement de l’amende pour satisfaire leur requête.

La tutelle qui a finit par avoir gain de cause, ce sont 600 millions de F CFA selon la presse du jour, qui tombent dans l’escarcelle du Sénégal. En effet, après d’âpres discussions, les deux (2) bateaux pirates  Russes ont accepté de débourser. Toutefois, l’Etat du Sénégal avait fixé la somme d’un milliard. En point de presse ailleurs, Ali Haïdar a brandi le quitus. « Nous faisons le compte rendu par souci de transparence et montrer toute la rigueur dont le gouvernement fait preuve pour une gestion durable de nos ressources halieutiques. Nous avons accepté d’encaisser les 600 millions à la place du milliard que nous avions demandé pour calmer la tension mais aussi parce qu’il s’agit de solution rapide. Si nous avions opté d’amener le dossier en justice, nous allions perdre beaucoup de temps », souligne ce dernier.

Ce qui semble suffire à la députée, Awa Mbodj qui dit toute sa satisfaction dans la gestion du dossier. « Je félicite le ministre Ali Haïdar qui a fait un bon travail. Ce qu’il a fait, c’est déjà quelque chose avec l’amende qu’il a reçu des Russes. Il a bien travaillé », dit cette dernière qui ne manque par ailleurs pas de l’inviter à « bien surveiller nos côtes », sur les ondes de la Rfm. 

Dié Ba

Jeudi 23 Janvier 2014 - 14:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter