Affaire Oleg Naydenov: la Guinée Bissau rejoint la Russie et accuse le Sénégal



C'est devenu la guerre des trois. Après la Russie qui réclame la libération immédiate du navire "Oleg Naydenov" arraisonné sous nos cieux depuis le 4 janvier pour pêche illégale aux larges de la Casamance et la sortie du ministre des Affaires étrangères sénégalais, Mankeur Ndiaye assénant que le Sénégal n'allait pas se laisser faire et qu'à cet effet, la réglementation de mise sur ce genre de cas, sera appliquée à la lettre, la Guinée Bissau entre dans la danse.

En conseil des ministres extraordinaire, le pays frontalier dénonce la violation du principe du bon voisinage autour du navire russe arraisonné car Bissau se rebelle contre le Sénégal.
 
La Guinée Bissau qui n’a pas du tout aimé l’attitude du Sénégal face à cette affaire "Oleg Naydenov", du nom de ce bateau russe pris en flagrant délit de pêche dans les eaux sénégalaises, dénonce fermement au moment ou   le Sénégal double l’amende  initialement prévue à 400 millions F CFA.
 
La partie guinéenne va même jusqu’à prendre fait et cause pour la Russie et accuse le Sénégal d’avoir attenté à l’intégrité physique de ses ressortissants travaillant avec les Russes. Mankeur Ndiaye, ministre sénégalais des Affaires étrangères et chef de la diplomatie dit à qui veut l’entendre que le Sénégal appliquera la réglementation et ne se laissera pas offensé.

ça promet. 


Samedi 11 Janvier 2014 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter