Affaire Snowden: le père de l'analyste américain encourage son fils à rester en Russie

Alors que le procès de Bradley Manning arrive à son terme, et que le soldat américain risque une peine de plus de cent ans de prison, le père d’Edward Snowden, un civil inculpé par Washington pour espionnage, recommande à son fils de rester à l’abri à Moscou.



Affaire Snowden: le père de l'analyste américain encourage son fils à rester en Russie
« La Russie est un Etat puissant (…) C’est le lieu où Edward se trouve le plus en sécurité aujourd’hui. Si j'étais à sa place, je resterais en Russie».Voilà ce qu’a expliqué le père d’Edward Snowden dans un long entretien accordé à la chaîne d’information publique en continu Rossia 24. D’un studio à Washington, entouré d’un avocat américain et du correspondant de la chaîne, le père du jeune informaticien en fuite, a chaleureusement remercié les autorités russes pour leur aide. Il s’est aussi adressé directement à son fils, censé regarder la télévision dans la zone de transit de l’aéroport de Moscou. « Ed, tout va bien chez nous, nous t'aimons et j'espère que nous allons nous voir bientôt. Mais avant tout, je veux que tu sois en sécurité ». Au vu du jugement dans l’affaire Manning, Lon Snowden dit douter que son fils puisse bénéficier d’un procès équitable aux Etats-Unis et dit espérer que la Russie réponde favorablement à sa demande d’asile. La procédure traîne en longueur, ce qui semble témoigner d’un certain embarras de la part du Kremlin, alors que Barack Obama est censé venir en visite officielle début septembre. Une position russe qualifiée de « peu enviable » par le conseiller du président chargé des Droits de l'homme Mikhaïl Fedotov. Lon Snowden espère, lui, pouvoir rendre prochainement visite à son fils. Il a déjà évoqué cette possibilité avec l’ambassadeur russe à Washington.

RFI

Mercredi 31 Juillet 2013 - 14:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter