Affaire de la drogue: les masques tombent pour Ibrahima Dieng, Awa Thiam et "Prince"

Ibrahima Dieng, cet agent de l’OCRTIS suspecté de trafic de drogue, est tombé depuis jeudi dernier. Et devant les gendarmes, ce Nigérian qui joue un rôle clé dans le dispositif s’est beaucoup lâché.




Les enquêteurs ont mis la main sur un Nigérian, du nom de « Prince » et qui est fortement impliqué dans l’affaire dite Ibrahima Dieng du nom de cet agent de l’Office Centrale de Répression du Trafic International de Stupéfiants (OCRTIS), pour cession de drogue. Des sources autorisées indiquent que « Prince » est un homme clé de dispositif mis en place par Ibrahima Dieng et Awa Thiam, selon les conclusions de l’enquête. C’est lui qui remettait dans les circuits la drogue fournie à Awa Thiam par Ibrahima Dieng contre qui les charges sont de plus en plus lourdes. 


Dans la mesure où « Prince » a beaucoup « parlé » lors de ses différentes interrogatoires. D’autres Nigérians livre "libération" sont recherchés par les enquêteurs dans le cadre de la même affaire.
 




Mardi 20 Mai 2014 - 10:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter