Afghanistan: neuf disparus après l'atterrissage forcé d'un hélicoptère dans la province du Logar

Au moins neuf personnes ont disparu après l’atterrissage forcé de leur hélicoptère, dimanche 21 avril dans la soirée, dans la province du Logar (est de l'Afghanistan). Le mauvais temps serait en cause. Les occupants de l'appareil, six civils turcs ainsi que les trois membres d'équipage, ont été kidnappés par des talibans, assurent les autorités afghanes. Pour le moment, les insurgés ne confirment pas détenir ces otages.



Un hélicoptère survole l'Afghanistan le 5 février 2013.
Un hélicoptère survole l'Afghanistan le 5 février 2013.
Les mauvaises conditions météorologiques seraient à l'origine de l'atterrissage forcé d'un hélicoptère civil, ce dimanche 21 avril au soir dans la province du Logar, située au sud de la capitale afghane.

L'appareil avait à son bord au moins six civils et trois membres d'équipage. Il se serait posé dans le district d'Azra, considéré aux mains des talibans. L'appareil a été retrouvé mais pas les neuf personnes à bord, confie un responsable de la police locale à l'Agence France-Presse, avant d'ajouter qu'elles ont été capturées par les talibans.

Il s'agirait de six ingénieurs turcs travaillant en Afghanistan, à en croire les médias locaux. Les membres d'équipage seraient ouzbèkes et afghans. L'Isaf, la coalition internationale présente en Afghanistan, confirme que l'hélicoptère ne lui appartient pas. Pour le moment, les talibans n'ont pas confirmé détenir ces otages.
En 2011, deux ingénieurs turcs avaient été enlevés dans le nord du pays. Ils avaient été libérés deux mois plus tard après une opération menée par les forces afghanes.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Lundi 22 Avril 2013 - 13:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter