Air Algérie: une série d'erreurs à l'origine du crash

La liste des dysfonctionnements qui ont conduit à l'accident de l'avion d'Air Algérie qui avait fait 116 morts en juillet 2014 au Mali est longue. C'est ce qui ressort de l'expertise judiciaire qui a été présentée aux familles des victimes mardi. Elle pointe une série d’erreurs notamment de la part des pilotes de la compagnie espagnole Swiftair, auprès de qui l'avion avait été affrété. « Il y a eu une succession d'erreurs, de maladresses et d'incompétences qui, à la fin, coûtent cher », commente la présidente de l'association des victimes françaises, AH5017-Ensemble, Sandrine Tricot.



Un avion Swiftair espagnol loué par la compagnie Air Algérie. ©REUTERS/Xavier Larrosa
Un avion Swiftair espagnol loué par la compagnie Air Algérie. ©REUTERS/Xavier Larrosa

Sandrine Tricot déplore aujourd'hui l'absence de coopération de l'Algérie et de l'Espagne dans ce dossier.

 

Aujourd'hui j'ai compris pourquoi l'avion s'était écrasé. Maintenant j'ai besoin de savoir qui est responsable de ça. (...) Sauf que les collaborations judiciaire sont compliquées...
Sandrine TricotPrésidente de l'association des victimes françaises AH5017-Ensemble

Rfi.fr

Samedi 4 Juillet 2015 - 07:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter