Aliou Sow hausse le ton contre le PDS: «Qu’ils sachent que…»



Aliou Sow hausse le ton contre le PDS: «Qu’ils sachent que…»
«Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) ne saurait accepter les tentatives et manœuvres éhontées pour imposer quelqu’un (Aliou Sow) qui a démissionné en lieu et place du frère Mamadou Lamine Keita qui doit remplacer Ousmane Ngom député démissionnaire», a fait savoir hier le porte-parole du jour, Me El Hadji Amadou Sall à l’issue du Comité Directeur (CD) du PDS. Portant la réplique, Aliou Sow menace à son tour.

«D’abord, ils ne sont pas mes conseillers, ceux qui ont sorti ce communiqué avec des propos parfois malveillants qui frisent la menace, qui s’en prennent aux Institutions de la République et ceux qui les incarnent. Ces derniers pourront se défendre et prendre leurs responsabilités, j’espère. Ils menacent de façon à peine voilée, quand même j’ai grandi dans le PDS, j’y ai beaucoup d’amis et de sympathisants qui me mettent toujours au cœur des plans que certains concoctent. J’ai appris même qu’ils sont tentés de venir à la plénière de façon violente mais je pense que l’Institution parlementaire pourra prendre ses responsabilités... », formule l’ancien ministre sous Wade sur la Rfm. 

Le Président du Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD) de hausser le ton: «Qu’ils sachent que je ne me suis jamais laissé faire également,…Dans beaucoup de confrontations, ils ont fait recours à toute forme de stratégies contre moi mais ils ont rarement pu triompher. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais me laisser faire».

«L’Assemblée nationale, compétente en la matière a décidé de m’installer lors de la prochaine plénière, je m’y rendrais, je me ferais installer officiellement et je m’adresserai à l’opinion publique y compris eux-mêmes car en vérité en étant parlementaire, je représenterai les Sénégalais y compris mes détracteurs», clôt Aliou Sow.
 
Ça promet. 


Mercredi 27 Avril 2016 - 12:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter