Alioune Badara Cissé titille Mansour Faye : « Etre dans le vent est le destin des feuilles mortes »



Alioune Badara Cissé titille Mansour Faye : « Etre dans le vent est le destin des feuilles mortes »

On ne saurait donnait un sens au commentaire de Alioune Badara Cissé (ABC) sur le choix de Mansour pour la course à la mairie de Saint louis pour le compte de Benno Bokk Yaakaar, mais il en dit long sur le climat qui prévaut au sein de l'Alliance Pour la République (APR).


« Je le félicite (Mansour Faye : Ndlr) et lui souhaite bon vent. Être dans le vent est le destin des feuilles mortes. Benno, par ses représentants locaux a fait son choix, mais les élections locales interpellent beaucoup plus les Saint louisiens et Saint louisiennes que les quelques rares partis politiques qui font de l'agitation de temps à autre. Je ne parlerais pas des soubresauts de Benno à l'échelle nationale. L'histoire récente, 2009, rappellent à toutes les composantes de Benno, qui n'ont dû leur participation aux élections locales qu'à ceci : j'ai imposé ma liste à mon ami Bamba Dièye alors que ce n'était pas du tout évident, parce qu'il nous avait repoussés dés le départ. C'est très tard dans la nuit que j'ai eu des appels de Serigne Mbaye Thiam avec la visite d'Aïda Mbaye(LD) et d'Abdoul Mbaye (PS). Si cinq (5) ans après, il y a eu une amnésie qui s'est installé, c'est de bonne guerre en matière de politique, mais moi personnellement c'est ma candidature pour Saint louis qui m'intéresse. Elle n'est contre aucune autre, elle est pour ma ville et pour un programme », a commenté ABC.


Ainsi, l'ancien coordonnateur de l'APR entend briguer la mairie de la ville du Nord et estime que les jeux sont ouverts. « Je ne pense pas détenir une vérité universelle. Nous sommes à Saint-Louis et l'exception Saint louisienne voudrait que nous faisons montre de beaucoup de compréhensions, de calme, et de Sérénité, d'esprit d'ouverture et de dialogue, parce que c'est une œuvre collective. Celui-là qui laissera ses empreintes dans cette œuvre, c'est celui qui aura derrière lui les habitants des Saint louis. Et cette personne peut être Ameth Fall Baraya, Kader Ndiaye, Mansour Faye, Alioune Badara Cissé ou tout autre candidat. Les jeux sont ouverts », lance l'ancien chef de la diplomatie Sénégalaise.



Lundi 7 Avril 2014 - 14:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter