Alpha Condé : « C’est Wade qui encourageait les militaires à rester au pouvoir en Guinée »

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé à fait face à la presse hier. Il a abordé plusieurs questions dont ses relations avec le Président Macky Sall et la question de l’ethnocentrisme dans son pays. Il a profité pour lancer des piques à ses opposants politiques. Alpha Condé est aussi remonté contre l’ex Président Sénégalais, Me Abdoulaye Wade, qu’il accuse d’avoir encouragé le président putschiste Dadis Camara à rester au pouvoir.



Le président Guinéen, Alpha Condé est revenu sur l’objet de sa visite au Sénégal. Discuter avec son homologue sénégalais de beaucoup de questions notamment, celles relatives à la sécurité, à l’énergie, et au commerce. Car pour lui, les deux Etats ont le même peuple. « Le Sénégal et la Guinée peuvent être comparés aux dents et à la langue qui sont obligées de vivre ensemble, même s’ils se heurtent parfois », a-t-il déclaré. Reconnaissant le refroidissement des relations entre les deux voisins dans un passé récent. « Je n’est jamais passé plus de quarante huit heures dans un pays, depuis que je suis chef d’Etat. Ici j’ai décidé de faire trois jours », a indiqué le président Condé pour rassurer les pessimistes quant à la sincérité du réchauffement des relations entre Dakar et Conakry.
Répondant à une question des journalistes relative à la division ethnique dans son pays, notamment entre les peuls et les malinkés, depuis son arrivée au pouvoir, il a soutenu que l’ethnocentrisme n’existe pas en Guinée. Selon lui, ce sont les politiciens sans programmes sérieux qui instrumentalisent les populations. Le Président Alpha Condé n’a pas manqué de railler son opposition. Il a affirmé que son camp à fait beaucoup de concessions à ses adversaires qui n’ont accepté que huit points sur dix concernant l’organisation des élections. Il a aussi accusé les leaders des partis de l’opposition d’être responsable de la situation difficile de son pays. « Quand il y a eu le problème du virus Ebola, il devait y avoir une union nationale contre cette maladie. Ce qu’ils n’ont jamais accepté de faire. Ils ont choisi de faire des manifestations dans la rue, car, ils ont eu l’habitude de tricher, quand ils étaient au pouvoir ».
 
Le Président Guinéen Alpha Condé est remonté contre l’ex Président Sénégalais, Me Abdoulaye Wade, qu’il accuse d’avoir encouragé le président putschiste Dadis Camara à rester au pouvoir. Selon lui, c’est le seul objet de tension qu’il y avait entre son pays et le Sénégal. « Le seul conflit qu’il y a eu, c’est parce que le Président Abdoulaye Wade encourageait Dadis à rester au pouvoir. Je suis venu le voir pour en parler en tête à tête. Il y avait son Directeur de cabinet; il a voulu que l’on parle devant tout le monde. Je lui ai donc dis clairement que c’est lui qui encourageait les militaires à garder le pouvoir. C’est donc cela le seul problème qu’il y a eu, mais dire qu’il y a des problèmes entre le Sénégal et la Guinée, je dis non » a-t-il déclaré lors d’un cocktail offert à la presse. 


Samedi 8 Août 2015 - 11:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter