Aménagement de la Place de l’Indépendance-Khalifa Sall remporte la bataille de l’Indépendance

Le différend qui opposé le maire de la ville de Dakar Khaifa Sall et le ministre du cadre de vie et du renouveau urbain vient de connaitre son épilogue. Un dénouement en faveur du maire de la capitale Khalifa Sall. Le premier ministre a tranché en faveur de la mairie de Dakar. Ainsi le ministre du cadre de vie et du renouveau urbain Diéne Farba Sarr perd son bras de fer devant le maire Khalifa Sall. Voici l'intégralité du communiqué qui a donné raison au maire Khalifa Sall



Aménagement de la Place de l’Indépendance-Khalifa Sall remporte la bataille de l’Indépendance
Sur instruction du Chef de l’Etat, Monsieur le Premier Ministre a réuni, le mardi 9 février 2016, les maires du département de Dakar, en présence des ministres concernés par la mise en œuvre de l’Acte III, réforme phare du Président Macky SALL, initiée pour renforcer la décentralisation dans notre pays, autour des problématiques de la gouvernance locale, du renforcement des collectivités locales dans leurs moyens et leurs prérogatives, en vue de leur épanouissement.
 
Le Gouverneur, le Préfet, les sous-préfets de Dakar et des hauts fonctionnaires de l’administration ont pris part à la rencontre. Les différents participant sont salué l’initiative et se sont félicités de l’esprit de concertation, de dialogue entre acteurs complémentaires et engagés au service de l’intérêt des populations, qui a prévalu tout au long de la rencontre.
 
A l’issue d’échanges riches et sincères, le premier Ministre, après avoir remercié l’ensemble des participants, a pris les décisions suivantes :
 
la tenue, avant la fin du mois de février 2016, d’un Conseil interministériel sur l’évaluation de la première année de mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation. Le document introductif de cette rencontre devra être élaboré en concertation avec l’Association des Maires du Sénégal (AMS) et avec toutes les autres associations d’Elus locaux. la tenue d’une réunion mensuelle de concertation autour des Préfets des départements de Dakar, à titre de pilote, en vue d’apporter les diligences requises aux difficultés rencontrées par les maires dans l’exécution de leurs missions ; une concertation sectorielle, tous les deux mois, entre les maires et le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, en relation avec le Ministre de la Gouvernance locale et de l’Aménagement du Territoire, autour de la fiscalité locale et des questions budgétaires ; la Ville de Dakar réalisera les travaux prévus pour une durée de 11 mois, sur la place de l’Indépendance et sera accompagnée, dans ce cadre par le Gouvernement et les services de l’administration centrale ; les travaux étant budgétairement couverts par la Ville de Dakar ; 
le Ministre du Renouveau urbain et du Cadre de Vie poursuivra, en relation avec la Commune de Fass-Colobane-Gueule-Tapée, les travaux d’aménagement, déjà entamés à la place de la Nation (ex Place de l’’Obélisque) et sera accompagné dans ce cadre par les services de la Ville de Dakar.

Khadim FALL

Mardi 9 Février 2016 - 21:52




1.Posté par Ben Afft le 10/02/2016 13:33
Gnaw, Macky a reculé devant la détermination de Khalifa Sall qui a bien averti qu'il irait jusqu'au bout.

Macky a instruit le premier ministre de faire ce qu'il fallait pour laisser Khalifa Sall travailler, mieux le premier ministre s'est plié à l'exigence de Khalifa Sall de ne pas laisser le ministre du renouveau urbain assister à la rencontre d'hier.

2.Posté par PAPE le 11/02/2016 16:59
Si on lit entre les lignes, on comprend que Khalifa Sall a une réelle chance de devenir le prochain président du Sénégal.
Il est craint et redouté par le pouvoir.
C'est 2017 ou jamais pour Khalifa.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter