Annulation du verdict Ness-Baboye : Lansar se rebelle

Ça risque de tourner au vinaigre entre l’écurie Lansar et le CNG de lutte.



Annulation du verdict Ness-Baboye : Lansar se rebelle
L’annulation du verdict du combat opposant Ness à Baboye n’a pas plu au staff de la « Baleine » qui n’entend pas se frotter à nouveau contre Baboye et réclame son reliquat bloqué au CNG.
 
La décision du CNG est « une justice à deux vitesses » selon l’entraineur et manager de Ness, Max Mbargane.
 
« Nous ne sommes pas d’accord avec la décision du CNG. On voit à travers son application une règlementation de deux poids deux mesures. Une mesure valable pour un lutteur de seconde zone devrait l’être pour un grand lutteur. On a vu pareil cas se produire lors des combats préliminaires», a objecté dans les colonnes du journal « Le quotidien », Max Mbargane qui illustre par des combats récents.
 
Par rapport au vœu du promoteur qui envisage de réorganiser la confrontation avec Ness-Baboye,  « cela ne sera possible que si Gaston vient proposer un autre contrat. Le contrat du premier combat est venu à expiration dans la soirée du 11 décembre dernier », précise le coach de Ness, d’autant plus que son poulain a tourné la page de Baboye.


Mercredi 14 Décembre 2011 - 15:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter