Après le Chef de l’Etat, Niasse reçoit le rapport 2014 de la Cour des comptes

Après le président de la République, c’était autour de celui de l’Assemblée nationale de recevoir ce matin le rapport 2014 de la Cour de comptes. Cette occasion a été saisie par Moustapha Niasse pour saluer le travail de l’organe de contrôle qui participe à l’instauration d’une gouvernance vertueuse.



Après le Chef de l’Etat, Niasse reçoit le rapport 2014 de la Cour des comptes
«Par votre action permanente de vérification, d'information et de conseils, vous contribuez à l'instauration d'une gouvernance vertueuse. Vous veillez ainsi à la transparence et à la sincérité de la gestion des finances publiques, à l'amélioration des méthodes et techniques de gestion des organismes publics, à l'évaluation des politiques et programmes publics, à la sauvegarde du patrimoine public .Et cette énumération n'est pas exhaustive », a déclaré Moustapha Niasse à l’endroit de Mamadou Hady Sarr, le président de la Cour des comptes.

Selon lui, l’action de l’organe de contrôle est à saluer car, participant à préserver les ressources du Sénégal : «Tout cela participe à l’édification d’un Etat qui doit être rigoureux dans ses dépenses, dans le but de préserver les ressources de la nation. Ces ressources, en particulier l’argent public, sont sacrées, car elles proviennent de l’effort demandé à chacun pour la prise en charge des aspirations des populations, pour soulager les souffrances, pour corriger les inégalités, pour financer les programmes successifs d’un développement concerté et équilibré». 

 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 1 Juillet 2016 - 15:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter