Arrêté avec 42,5 kilos de chanvre indien, l’apprenti-chauffeur risque 15 ans de travaux forcés

Issiakha Diakité, apprenti-chauffeur au moment des faits, a comparu, hier à la Chambre criminelle de Dakar pour trafic international de drogue. Il a été arrêté avec 42,5 kilos de chanvre indien.



Si le juge de la chambre criminelle suit les réquisitions  du parquet, l’apprenti-chauffeur, Issiakha Diakité, poursuit pour trafic international de drogue prendra une peine d’emprisonnement de  15 ans de travaux forcés. Il a été arrêté avec 42,5 kilogrammes de chanvre indien dissimulés dans les compartiments du siège arrière de son bus. En effet, ce dernier a été entrainé dans la vente de l’herbe qui tue par son ami Adama Coulibaly, lequel a pris la clé des champs. Les deux hommes ont fait connaissance au cours d’un voyage à Bamako qu’ils ont effectué ensemble.

Hier, devant la chambre criminelle, l’accusé change de fusil d’épaule pour se tirer d’affaire. A l’en croire, il ne savait pas que le sac que lui avait remis Coulibaly contenait de la drogue. Invité à faire ses réquisitions, le maitre des poursuites estime qu’Issiakha est coupable des faits qui lui sont reprochés avant de requérir à son encontre une peine de 15 ans de travaux forcés. Soit la même peine qu’Adama Coulibaly et un mandat d’arrêt international.

Selon « Libération », les avocats de la défense ont plaidé l’acquittement. D’après eux, leur client est une victime dans cette affaire. Le délibéré de ce procès sera connu lundi prochain. 


Samedi 6 Février 2016 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter