Arsenal, Wenger s'inquiète du prix des joueurs

La Super League chinoise a dépensé davantage que la Premier League anglaise lors du mercato d'hiver 2016. Alors que la clôture des marchés n'aura lieu que le 26 février prochain en Chine, Arsène Wenger s'inquiète de la puissance des clubs chinois : "



La Super League chinoise a dépensé davantage que la Premier League anglaise lors du mercato d'hiver 2016. Alors que la clôture des marchés n'aura lieu que le 26 février prochain en Chine, Arsène Wenger s'inquiète de la puissance des clubs chinois : "La Chine semble disposer d’une puissance financière suffisante pour s’offrir l’ensemble des joueurs des Championnats européens", a estimé le coach des Gunners, avant d'évoquer un autre sujet d'inquiètude pour lui, le prix des joueurs : "Cet été, nous verrons les prix des transferts augmenter de nouveau. Je suis persuadé que, bientôt, la barre des 100 millions sera facile à franchir", a-t-il dit en conférence de presse ce vendredi.


Vendredi 5 Février 2016 - 12:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter