Arsenal : une piètre attaque, Wenger s'insurge



Privé d'Olivier Giroud (27 ans, 2 apparitions et 1 but en Premier League cette saison) pour plusieurs mois, Arsène Wenger va devoir se creuser les méninges pour maintenir son attaque à flot. Mais à ceux qui doutent du niveau de ses joueurs offensifs, le coach d'Arsenal s'emporte.

"Si vous regardez les joueurs sur le banc et les blessés, nous avons ce qu'il faut. Vous ne pouvez acheter à chaque fois qu'un joueur est blessé. Acheter pour acheter, je n'en vois pas l'utilité. On a Walcott qui va bientôt revenir, Podolski, Campbell, Sanogo. Trouver meilleur que ce que l'on a va être difficile", a tranché Wenger après avoir dominé Besiktas (1-0) en barrage retour de la Ligue des Champions (0-0 à l'aller).
La porte est définitivement fermée pour Lukas Podolski, annoncé à la Juventus Turin ou à Wolfsburg. Alexis Sanchez, buteur mercredi soir, pourrait également devoir s'habituer à évoluer en pointe...


maxifoot.fr

Jeudi 28 Août 2014 - 12:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter