Assemblée générale des maires francophones se tiendra sans Abdoulaye Baldé

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), dans une posture de la traque des biens mal acquis lancée, plusieurs responsables de l’ancien régime par les pandores. Après Karim Wade qui a d’ores et déjà été entendu par la Section de recherches de la gendarmerie, ses autres frères d’armes du Pds ont été interdits de sortir du territoire national. Tel est le cas du président de l’Association des maires du Sénégal, membre de l’Association internationale des maires francophones, Abdoulaye Baldé.



Assemblée générale des maires francophones se tiendra sans Abdoulaye Baldé
Du coup, M. Baldé ne participera pas à l’Assemblée générale des maires francophones prévue, le 25 novembre en Côte d’Ivoire. Il est « cloué au Sénégal » par l’interdiction de sortie du territoire brandie par les autorités judiciaires, selon le journal « L’Observateur ».

Le président de l’Union centriste du Sénégal (Ucs) s’est vu contraint d’annuler les invitations de la France et de la Côte d’Ivoire. Abdoulaye Baldé devait se rendre en France sur invitation du président de l’Association des maires de France et en Côte d’Ivoire pour participer à l’Assemblée générale des maires francophones. Mais ses déplacements ont été tout simplement annulés. 


Mercredi 21 Novembre 2012 - 13:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter