Assemblée nationale – Awa Niang répond à Me El Hadji Diouf: «Il s’agit d’une pure affabulation»



La questure de l’Assemblée nationale monte au créneau après les fracassantes révélations du député – avocat, Me El Hadji Diouf.

«Le député Me El Hadji Diouf s’est adressé à la presse pour affirmer contre tout bon sens que chaque vidange des voitures de l’Assemblée nationale était fixée à 180.000 F CFA par véhicule, tous les mois et que pour tout l’ensemble du parc automobile, environ 200 véhicules, c’est un montant de trente (30) millions de F CFA qui est surfacturé et détournée», sert Awa Niang.

Le deuxième questeur de la représentation nationale de marteler : «Ces affirmations sont erronées et défient tout bon sens».

«Tout s’abord, aucun véhicule n’est vidangé tous les mois. Chaque véhicule fait une vidange tous les 5.000 kilomètres. Ce qui fait que nombreuses voitures peuvent rester deux (2) ou trois mois voire plus sans faire de vidange», dément-elle.

Avant d’enfoncer le clou: «Pour les chiffres avancés, il s’agit de pure affabulation…». «S’il y avait la moindre preuve, il ne se serait pas gêné pour l’exhiber et la donner aux médias», conclut Awa Niang. 


Vendredi 26 Mai 2017 - 19:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter