Assemblée nationale: Cathy Cissé Wone incontrôlable, crache son venin sur Moustapha Diakhaté



La rencontre  d’évaluation des  députés  du groupe de la majorité parlementaire, Benno Bokk Yaakaar  (BBY), avant-hier, a été une opportunité pour Cathy Cissé Wone,  proche de Moustapha Niass, de régler son compte avec le président dudit groupe, Moustapha Diakhaté. A l’origine un entretien téléphonique entre ce dernier et un membre de l'Alliance des Forces du Progrès(AFP).  Au cours de  l'échange, la concernée a entendu, le président Moustapha Diakahaté demander son départ au niveau du bureau de l'Assemblée nationale. 

Cathy Cissé Wane incontrôlable, rue dans les brancards et dénonce les vilenies et manœuvres pas du tout catholiques de Moustapha Diakhate. Et ce, devant toute l’assistance. Elle lui crache son venin et plonge la salle dans un silence de cimetière tout comme Moustapha Diakahté qui en perd même ses mots. Le responsable de l'Alliance pour la République (APR) qui a fini par poursuivre sa communication, a menacé les députés de BBy  absentéistes ou retardataires.

A ce propos, il dit avoir "répertorié les noms de toutes les personnes qui se sont absentées lors des commissions techniques et je vais écrire aux leaders pour les informer. S'ils sont du Parti Socialiste (PS) à Ousmane Tanor Dieng, pour l'AFP, Moustapha Niasse et pour les députés de l'APR, je vais en parler au président Macky Sall. Je ne sais pas ce qu'ils vont décider mais je le ferai car je trouve que c'est répréhensible" sur les colonnes du journal "l'as".

 


Samedi 23 Novembre 2013 - 13:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter