Assemblée nationale : Moustapha Niasse réélu avec 120 voix et répond à Thierno Bocoum



Assemblée nationale : Moustapha Niasse réélu avec 120 voix et répond à Thierno Bocoum
Pas d’entourloupes politiques à la représentation nationale. Benno Bokk Yaakaar suit la consigne de vote du président Sall. Moustapha Niasse, l’allié dans le cadre de la mouvance présidentielle retrouve son fauteuil pour un an de plus. Il a eu 120 voix contre 17 pour son adversaire du jour, Cheikh Diop Dione de l’Alliance pour la République qui a déposé sa candidature  malgré la confiance renouvelée du secrétaire national du parti, le président Sall à Moustapha Niasse.

Le leader de l’Alliance des Forces du Progrès qui avait bénéficié de 126 voix lors de sa première élection, a perdu six (6) voix au passage. 

Installé à l'instant pour poursuivre la séance de renouvellement du bureau de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse qui ne verse pas de larmes cette fois-ci est chaudement félicité par Moustapha Cissé Lo, celui qui voulait être son  adversaire lors de la plénière 2012 et le président du groupe BBY, Moustapha Diakhaté et devant le ministre de la bonne gouvernance, Abdou Latif Coulibaly qui représente le gouvernement. 

Le président Moustapha Niasse qui annonce la modernisation de l’hémicycle à travers des ruptures gérées depuis 12 mois avec les sièges des députés, les ascenseurs qui seront tous changés, des cabines de traduction et d’interprétation simultanément des débats dans six (6) langues plus le français dont les travaux commenceront la semaine prochaine avec 14 interprètes formés pendant neuf (9) mois sur 44 candidatures reçues, 350 millions nécessaires pour réaliser ce projet, 225 ont été offerts par l’Union Européenne (UE), quatre (4) cars de transport acquis et livrés avant-hier au profit du personnel pour remplacer les vieux cars branlants, ne rate pas l’occasion pour clore le débat sur la sortie du rewmiste et président de la commission de contrôle des deniers publics de la représentation nationale, Thierno Bocoum qui avait porté à la connaissance de l’opinion nationale que la « commission de comptabilité et de contrôle de l’Assemblée nationale » dont il est le « président n’a pas pu exercer sa mission de gestion des crédits inscrits au budget de hémicycle arrêtée par la loi de finance initiale 2013 à la somme globale de 16.550.783.580 F CFA dont 7.857.863.800 F CFA sont destinés aux dépenses du personnel et 7.108.345.000 F CFA pour le fonctionnement ».

 « Nous avons trouvé ici 3.200.000.000 de dettes de la législature passée. 600 millions pour les garagistes, 500 millions et 300 millions pour les assurances ainsi de suite. Nous avons à ce jour remboursé en une année et deux mois 1.780.000.000, tout le budget de l’Assemblée nationale. Nous sommes en train d’éponger ces dettes. Au lieu de faire table rase, nous avons dit non. Et nous allons continuer. Alors en matière de bonne gouvernance, croyez-moi le président de l’Assemblée nationale ne s’occupe pas de gérer le budget, il est géré par les cellules techniques et par les deux questeurs. S’il gérait ces fonds, il ne rembourserait pas les dettes de l’ancienne législature. Il fallait que je le dise pour que les choses soient claires et de manière définitive », réplique le progressiste en chef.


Le président de l’Assemblée nationale : Moustapha Niasse

Les vice-présidents de l'Assemblée nationale: 
1er vice-président : Awa Guèye, 

2ème vice-président: Moustapha Cissé Lô, 

3ème vice-président: Aminata Mbaye, 

4ème vice-président: Abdou Mbow, 

5ème vice-président: Yatta Sow, 

6ème vice-président: Mansour Sy Djamil, 

7ème vice-président: Aimé Assine, 

8ème vice-président: Yaye Awa Diagne 
  
Liste des  secrétaires élus 
  
Samba Diouldé Thiam 

Mbaye Niang 

Samba Demba Ndiaye 

Zator Mbaye 

Barhtelémy Diaz 
 



Vendredi 11 Octobre 2013 - 14:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter