Assemblée nationale: Pourquoi il y aura débat sur l’intervention du Sénégal au Yémen

Ce sont-là les assurances de l’Honorable députée Aïssata Tall Sall par ailleurs responsable du Parti Socialiste (PS) qui entend « prendre la responsabilité » selon ses propres termes de « faire revenir à l’Assemblée nationale le ministre des Affaires étrangères et celui des Forces armées » pour qu’ils s’expliquent sur les raisons de l’envoi de 2100 soldats au Yémen.



Assemblée nationale: Pourquoi il y aura débat sur l’intervention du Sénégal au Yémen
«Monsieur le Président de la République a délivré un message à l’Assemblée nationale au sujet de l’intervention de l’Etat du Sénégal au Yémen », réagit d’emblée la mairesse de Podor. La responsable du PS qui n’est pas du tout convaincue de l’opportunité d’une intervention du Sénégal au Yémen car dit-elle : «Nous sommes en train de nous poser des questions sur l’opportunité et les raisons qui justifient cette intervention ». Mais ce qui reste en travers de la gorge d’Aïssata Tall Sall est le fait que «la séance soit sans débat ».


«Nous ne faisons que prendre acte selon l’article 79 de la Constitution », campe-t-elle sans toutefois manquer de préciser que «dans les prochains jours,  (elle) prendra la responsabilité de faire revenir ici à l’Assemblée, le ministre des Affaires étrangères et celui des Forces armées pour qu’on nous explique les raisons de cette intervention».
 


Lundi 4 Mai 2015 - 19:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter