Assemblée nationale: de 76, 375 milliards en 2016, le budget d'Abdoulaye Daouda Diallo en hausse de plus 56 milliards

Les députés examinent à l'instant en plénière le projet de budget du ministère de l’intérieur et de la Sécurité publique. Un budget qui enregistre une hausse de plus de 56 000 000 000 F CFA. Ce, pour l’équipement des sapeurs pompiers, la construction de dix (10) postes de polices et au moment où les députés qui ont eu à prendre la parole, réclament plus de postes de police de proximité, plus de moyens et plus de patrouilles dans la banlieue de Dakar.



Le marathon budgétaire se poursuit toujours à l’Assemblée nationale. A l'honneur ce mardi, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique enregistre une hausse en 2017 de plus de la moitié de son budget de 2016.

De 76 375 000 000 de F CFA, ce budget est passé à 133 324 000 000 F CFA, soit 56 949 000 000 000 de plus.

Une hausse qui s’explique par la construction de dix (10) postes de polices, le programme de renforcement de matériel des Sapeurs-pompiers.

Profitant de l'occasion, les députés ont interpellé Abdoulaye Daouda Diallo sur le renforcement de commissariats de proximité, de renforcement de moyens matériels, et plus de patrouilles dans la banlieue de Dakar, plus d’implantation des postes de Sapeurs-pompiers pour la lutte contre les feux de brousses dans la zone rurale.

Les députés ont aussi attiré l'attention du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique sur la situation des édifices abritant les structures de l’administration territoriale en état de dégradation très avancée. Des édifices vétustes où les locaux sont souvent en état de délabrement avancé et inadapté. 


Mardi 6 Décembre 2016 - 10:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter