Audit de la Fonction publique : Magouilles et arnaques à grande échelle révélées dans l’examen des cas contentieux

Des dysfonctionnements chroniques, des magouilles à grande échelle, des arnaques insoupçonnées ou encore une tricherie immunisée d’individus, c’est que révèle l’audit de la Fonction publique exigé par le chef de l’Etat au lendemain de sa prise du pouvoir.



Audit de la Fonction publique : Magouilles et arnaques à grande échelle révélées dans l’examen des cas contentieux
Le président Macky Sall avait sans doute pressenti des magouilles dans le département de la Fonction publique avant de demander qu’elle soit soumise à un audit. En effet, hier, lors de la cérémonie de remise du rapport au ministre de la Fonction publique, des confidences ont fait état de graves dysfonctionnements qui ont porté préjudice l’Etat du Sénégal, en termes de finances.
 
Même si le ministre Mansour Sy s’est tu sur les conclusions de l’examen des cas de contentieux par la Commission nationale de l’audit physique et biométrique de la Fonction publique, donnant rendez-vous « la semaine prochaine pour communiquer les conclusions à la presse », certains de ses proches ont soufflé à nos confrères du « Quotidien » des résultats effarants : dysfonctionnements chroniques, magouilles à grande échelle, arnaques insoupçonnées, tricherie immunisée dans la Fonction publique. Par ailleurs, l’Inspecteur Général d’Etat dans ses propos, avait laissé entendre que « ces dysfonctionnements ont entraîné la prise  en charge par la solde d’agents absents du Sénégal, d’agents introuvables, retraités ou décédés, sans que l’on sache à qui profite les rémunérations qui leur sont malgré tout versées ».
 
L’IGE de poursuivre qu’ « il y a une autre conséquence, c’est la prise en charge d’agents en position de détachement, de disponibilité ou en activité dans des structures privées qui sont autant de cas probables de double rémunération ». Des propos appuyés par Mansour Sy qui indique qu’ « on a payé des morts et des personnes qui ne sont plus au Sénégal ».


Samedi 6 Juillet 2013 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter