PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Audits ARMP 2011 : les travers des ministres de Wade mis à nu

Attendu ce jeudi, le rapport de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) est tombé avec son lot de révélations sur les « magouilles » et autres « entourloupes » observés durant l’exercice 2011 sur 92 Autorités Contractantes (AC) parmi lesquelles, la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE), l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), la Société Nationale d’Electricité (SENELEC) mais également des ministères du dernier gouvernement de Wade. Les départements ministériels cités sont ceux de la Communication, de l'Elevage, de l'Education (Kalidou Diallo) et de l'Agriculture qui sont considérés comme les "mauvais élèves" dans ces audits.



Audits ARMP 2011 : les travers des ministres de Wade mis à nu

Conformément à l’article 28 du décret n°2007-546 du 25 avril 2007 portant Organisation et Fonctionnement de l’ARMP, l’Agence a dévoilé les résultats des audits physiques et financiers pour l’exercice 2011. Un rapport qui fait part de « pratiques collusives, simulations de concurrence, fractionnements de commandes, un manque de transparence dans la constitution des listes restreintes, utilisation frauduleuse des mêmes numéros d’identification fiscale (NINEA, numéro d’immatriculation commerciale, la reconduction tacite de contrats assimilables à des entendes directes non autorisées,.. », détectés sur un volume de 370.881.618.534 F CFA portant sur 4281 marchés selon le consultant de l’ARMP, Baye Ibrahima Diagne qui accable la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE) à hauteur de 3.697.555.814 F CFA, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) pour 952.735.855 F CFA, le Port Autonome de Dakar (PAD), la SENELEC (145 milliards de "gré à gré" dans le plan takkal)…sur 92 AC sur 99 au total.

Parmi lesquelles figure en bonne place l'ancien ministre de la communication, Moustapha Guirassy épinglé au niveau de son « Service de l’Administration Générale et de l’Equipement du Ministère de la Communication, des Télécommunication chargé des Technologies de l’Informations (SAGEMICOELTIC) » poursuit le consultant qui note par ailleurs la faible progression en comparaison des audits 2008 des ministres de l'Elevage, l'Education nationale, l'Agriculture et l'Equipement rural toujours sous Wade.

Les dits rapports sont sur la table des autorités étatiques qui « devront agir en conséquence » selon le Directeur Générale de l’ARMP, Saer Niang qui dit « l’ARMP a terminé sa mission ».


Vendredi 30 Août 2013 - 04:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter